Européens kidnappés en Algérie : « Les terroristes sont repartis au nord du Mali » (responsable du Polisario)

29/10/2011 - 00:42

TIZI-OUZOU — (SIWEL) — Un haut responsable du mouvement indépendantiste sahraoui "Polisario" a affirmé à Siwel que les ravisseurs des trois coopérants européens, capturés dans la nuit de dimanche 23 octobre, étaient venus et repartis au nord du Mali.


Mohemed Abdelaziz, le secrétaire général du Front Polisario. (Photo : SIWEL/RIO)
Mohemed Abdelaziz, le secrétaire général du Front Polisario. (Photo : SIWEL/RIO)
« Les terroristes sont venus et repartis au nord du Mali », a-t-il affirmé préférant garder l'anonymat. Trois coopérants européens, deux Espagnols, une Italienne ont été enlevés dimanche 23 octobre à Rabouni, qui abrite le siège du gouvernement de la "République arabe sahraouie démocratique" (RASD), près de Tindouf, dans le sud-ouest de l'Algérie, dans une attaque attribuée par le Polisario à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Le 24 octobre, un ministre malien avait démenti dans une déclaration à l'AFP la version du Polisario. « Il n'y a aucune trace au nord du Mali des coopérants européens », avait-il dit.

Le responsable du Polisario qui s'exprimait à Siwel a indiqué que « les Maliens savent bien que les ravisseurs ont regagné le territoire du nord du Mali ». Il a ajouté que le Polisario a aussitôt déclenché des opérations de recherche sans pour autant parvenir à localiser le groupe armé.

uz
SIWEL 290100 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu