Etudiants du département de langue et culture amazighes de Vgayet : Soutien aux enseignants victimes des agissements de l'administration

07/10/2013 - 17:02

VGAYET (SIWEL) — Le corps enseignant du département de langue et culture amazigh, subit ces derniers jours une violente machination de la part de l’administration de la faculté des lettres et sciences humaines.


Nous, comité autonome des étudiants, dénonçons fermement, les harcèlements, intimidation, diffamation, et atteinte aux libertés d’agir en dehors du moule imposé par des incompétents administrateurs qui n’aspirent d’ailleurs qu’a s’octroyer des mérites, voir même des intérêts, en dépit de la volonté des enseignants, qui croient que ces sornettes vont agir et nuire à la probité de ces derniers.

L’administration use de son jeu favori, elle enclenche des obstacles, à l’encontre des enseignants dignes d’être des lanternes pour le développement scientifique dans les sciences sociales. Mais, ses agissements, non seulement portent atteinte à ses enseignants, mais aussi aux étudiants, dont la majorité n’ont pas terminé leurs formations ou bien en attente d’une soutenance, dans le cas où les enseignants décident de claquer la porte. Ayant constaté l’absence d’une culture de débat à l’université, rend les choses malheureusement plus catastrophique, car tous les soit disant comités autonomes sensé protéger les intérêts des étudiants et des enseignants, ont déserté le terrain, ou ont été racheté par l’administration au prix d’une lourde corruption.

Cette institution en béton armé, est dépourvue du moins pour le département de langue et culture, sous la gestion d’une tutelle, au lieu de faire son travail et facilité les conditions pour obtenir un enseignement de qualité, elle chercher à évincé des compétences qui représentent un danger pour leurs petites magouilles entre magouilleurs.

Dans le cadre des formes d’actions susceptible d’être arrêtées ses prochains jours, nous sommes déterminés à porter notre contribution pour soutenir toutes démarches émises par le corps enseignants. Nous exigeons de cette administration une reconnaissance de toutes les doléances des engainants à commencer par le départ du doyen de la faculté, ainsi que son chef de département que semble être entrainer dans l’école des marionnettistes russe.

Nous exigeons de l’administration des formules d’excuse, écrites et sera afficher dans toutes les facultés de Vgayet. Dans le cas ou l’administration s’entête, le comité de soutiens compte passer a la vitesse supérieures en mettant en garde les gens qui sont derrière cette cabale et qui veulent nuire aux fonctionnements digne des enseignants, de passer aux actions plus pertinente tels occupations du rectorat, gel de toute activité à l’intérieur de l’université.

Dans le même contexte, nous comptons rédiger une pétition qui sera signée par les étudiants et enseignants qui aspirent aux changements radicaux au sein de l’université de Vgayet. Tous ensembles, pour avoir une formation de qualité, et exiger l’ouverture
des centres de recherches scientifiques pour les Master anthropologie du monde amazigh et autres domaines du monde AMAZIGH.
Agissons contre les pratiques mafieuses de l’administration, et restons mobiliser, dans le cas ou cette dernière, fait aux de l’ordre.

….Il y a que la lutte qui paye….
Comité autonome des étudiants du département de langue et culture Amamzighes.


SIWEL 07 1702 OCT 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu