"Erdogan le magnifique"... et le massacre des kurdes

27/12/2015 - 23:03

DIASPORA KURDE (SIWEL) — Près de 1000 personnes se sont rassemblées ce samedi 26 décembre sur le parvis des Droits de l'Homme à Paris pour dénoncer les massacres perpétrés par le régime fasciste du président islamiste Erdogan au Kurdistan.

Depuis plusieurs semaines, les kurdes de la diaspora occupent des gares et places publiques, organisent des manifestations et des rassemblement un peu partout en Europe, mais la presse occidentale fait la sourde oreille, elle ne voit pas que le peuple kurde est en train de subir un génocide. Elle préfère faire des choux gras sur "Erdogan le magnifique"...


Pancarte portée par un enfant kurde au rassemblement du Trocadéro, ce samedi 26 décembre. Une image qui illustre toute la grandeur du calife "Erdogan le magnifique" (Photo SIWEL)
Pancarte portée par un enfant kurde au rassemblement du Trocadéro, ce samedi 26 décembre. Une image qui illustre toute la grandeur du calife "Erdogan le magnifique" (Photo SIWEL)
En effet, au lieu de porter assistance et soutien au peuple kurde qui subit l’asseau des islamistes de tous bords, du régime islamo-fasciste d'Erdogan à Daesh en passant par le Front El Nosra et toute une armada d'islamistes terroristes, la presse française fait dans l'apologie du fascisme "légal" en titrant Erdogan le Magnifique... c'est tout simplement honteux pour une presse dite "libre", à moins qu'elle ne cautionnent, en son âme et conscience, ce massacre.

Et pendant que la presse occidentale magnifie le calife d'Istambul, celui-ci mène tranquillement sa guerre contre le peuple kurde, il achète le pétrole de Daesh, il reccèle les pièces archélogiques des sites antique détruit par ses amis de l'Etat islamique, il place plusieurs région kurdes sous état de siège et massacre impunément femmes et enfants avec une armée d'occupation qui tire sur tout ce qui bouge, ne laissant même pas les citoyens ramasser les dépouilles des victimes de sa barbarie.

Et ironie du sort, pendant que sous le commandement du calife Erdogan se perpétuent le massacre du peuple kurde, les forces combattantes kurdes avancent face à Daesh, là où les "alliés" peinent à mettre en difficulté ce même Daesh, prouvant par là que la prétendue lutte contre Daesh de ces "alliés", ces "gardiens de la paix" dans le monde, ces "chantres de la démocratie et des droits de l'homme", n'est que de la poudre au yeux.

Le vaillant peuple se retrouve seul face à une barbarie sans nom, menée d'une part par les terroristes de Daesh et d'autre par par les terroristes du Calife "Erdogan le magnifique", sans compter les pendaisons publiques qu'ils subissent en Iran avec le silence complice des "grandes" nations qui n'y trouvent rien à redire.

Cependant, comme l'ont précisé les animateurs kurdes des diverses manifestations publiques organisées en signe de protestation contre la barbarie dont ils sont victime et l'infâme blocus médiatique de l'occident qui couvre ces crimes, si le peuple kurde n'a pas le soutien des Etats, il a en tous cas celui des peuples, et parmi eux, il y a le peuple kabyle qui lui apporte régulièrement son indéfectible soutien. Au rassemblement du Trocadéro, la porte parole du MAK à l'étranger a porté un message de soutien au peuple kurdes en ces douloureuses circonstances ou le peuple kurde a déjà perdu 186 personnes abattues par les terroristes du Calife Erdogan

zp,
SIWEL 272303 DEC 15

Ci-après un vidéo du rassemblement du Trocadéro et quelques photos




















Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche