Erdogan, allié de Daech, organise le massacre des kurdes de Turquie

15/12/2015 - 01:24

DIYARBAKIR (SIWEL) — Ici ce n'est pas la Palestine, ni la Syrie, ni 'Irak, il s'agît du Kurdistan de Turquie de la sous -Préfecture de Diyarbakır. Ce massacre, ce tableau de désolation et l'oeuvre de l'Etat turc, de l'armée turc, du gouvernement d'Erdogan !

Burasi Filistin değil, Suriye değil , Irak değil. Burası Diyarbakır' a Bağlı Sûr ilçesi. Bu katliam, bu yıkım TC devletinin eseri, TC askerlerinin eseri, Erdogan hükümetinin " Kürt kardeşlerine gösterdiği sevginin tablosu"
Lanet olsun, buna sesiz kalarak onay verene !

Maudit soient ceux qui avec leur silence cautionnent ce massacre !


Le message kurde accompagnant cette image bouleversante posté sur les réseaux sociaux.
Le message kurde accompagnant cette image bouleversante posté sur les réseaux sociaux.
Alors que les kurdes perdent des milliers d'hommes et de femmes face au monstre crée de toute pièce, le fameux Daech, ceux qui prétendent combattre ce même Daech, comme la Turquie, massacre les kurdes, pendant que ses alliés observent un silence complice. A ce niveau d'alliance entre "les défenseurs de la liberté dans le monde", incarnés par les USA, la France, l'Allemagne, l'Angleterre et tous les autres et "les vecteurs de la secte terroriste mondiale", incarnés par l'Arabie saoudite, le Qatar, les Emirats arabes unis et tous leurs semblables, le silence équivaut très clairement au consentement.

Conclusion: Non seulement les "alliés" ne combattent pas Daech, mais pire que cela, ils approuvent le massacre du seul peuple qui les combat efficacement sur le terrain... CQFD !

Le terrorisme de Daech, et des autres, aura encore de beaux jour devant lui tant que le plan ne sera pas arrivé à son achèvement...à moins que Poutine ne changer la donne.

zp,
SIWEL 150124 DEC 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu