Enterrement de Hocine Ait-Ahmed: l'Algérie dans l'IMPASSE...

24/12/2015 - 14:10

LAUSANNE - ALGER - ASQIF N TMANA (SIWEL) — Alors que la Famille de Hocine Ait-Ahmed souhaite enterrer le leader du FFS, en Kabylie, dans son village natal d'Asqif N Tmana, les autorités algériennes ne savent plus à quel saint se vouer...


Les décideurs algériens sont divisés sur le lieu de l'enterrement de Hocine Ait-Ahmed. S'il est enterré en Kabylie, ils craignet que la mort d'un chef historique ne leur «échappe» et s'il est enterré à Alger, ils craignet que la Kabylie ne «descende» sur Alger (PH/DR)
Les décideurs algériens sont divisés sur le lieu de l'enterrement de Hocine Ait-Ahmed. S'il est enterré en Kabylie, ils craignet que la mort d'un chef historique ne leur «échappe» et s'il est enterré à Alger, ils craignet que la Kabylie ne «descende» sur Alger (PH/DR)
En effet les décideurs algériens ne savent pas quelle est la meilleure solution pour résoudre ce "problème" à moindre frais pour eux car:

D'une part, si Hocine Ait-Ahmed est enterré en Kabylie, ils auront d'énormes difficultés à assister eux-même à l'enterrement de celui qui fut l'un des piliers de la guerre d'Algérie et par conséquent ils ne pourront pas détourner sa mémoire, sans compter les slogans en kabyle qui ne seront évidemment pas être en faveur de la "nomenclatura" algérienne, et ce,quelles que soient les compromissions de l'actuelle direction du FFS.

D'autre part, au moyens de pressions exercées sur la famille, s'ils essayent d'imposer l'enterrement de Hocine Ait-Ahmed à Alger, dans le fameux "carré des martyrs" officiels, ils s'exposent à une déferlante de la Kabylie sur ...Alger !

Quoi qu'il en soit, le front des forces socialistes (FFS) a rendu public, aujourd'hui aux environs de 13h, un communiqué selon lequel "le leader du Front des forces socialistes (FFS) et un des dirigeants historiques de la Révolution algérienne, Hocine Ait-Ahmed, décédé mercredi à Lausanne (Suisse), sera enterré dans son village natal à Ain El-Hammam (Tizi Ouzou), indique jeudi un communiqué du parti." "D'autres informations sur le rapatriement de la dépouille du défunt et le jour de l'enterrement, seront communiquées ultérieurement", ajoute la même source.

Reste à savoir comment tout ce beau monde va tenter de contenir le peuple kabyle qui compte bien rendre hommage à l'un des siens...

ygi,
SIWEL 241410 DEC 15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu