Enterrement de Bouguermouh : des milliers de Kabyles pour saluer le père du cinéma kabyle

06/02/2013 - 16:33

IGHZER-AMOKRANE (SIWEL) — Le peuple kabyle a rendu à Abderrahmane Bouguermouh, un hommage digne de sa grandeur. Comme il fallait s’y attendre, ils sont venus des quatre coins de la Kabylie, prouvant ainsi à quel point le peuple kabyle lui est reconnaissant.


Hier à Ighzer Amokrane. PH/DR
Hier à Ighzer Amokrane. PH/DR
La réponse au mépris dont il a souffert toute sa vie durant a discrédité davantage le régime qui a tout fait pour réduire au silence ce géant du cinéma, intraitable sur son identité et sa liberté d’expression. L’enterrement a été prévu pour 11h30. L’arrivée des foules a incité la famille de Bouguermouh, a le reporter de deux heures afin de permettre aux milliers de visiteur de l’accompagner à sa dernière demeure. C’est dans une Kabylie en deuil, qu’Abderrahmane Bouguermouh a été enterré dans sa terre natale à Ighzer Amokrane aux environs de 13h 30.

De simples citoyens, aux responsables politiques, en passant par des élus locaux, des artistes et des universitaires, la Kabylie, a été là dans sa diversité afin de pleurer la disparition de l’un de ses meilleurs enfants et lui faire le serment de poursuivre son œuvre.
On note la présence de plusieurs personnalités connues dans le monde artistique et culturel à l’image de Said Hilmi, Farid Ferragui, Belaid Tagrawla, le professeur et chercheur Kamel Bouamara, l’écrivain Rachid Oulebsir, ……..

Le Mouvement pour l’autonomie a marqué sa présence par une délégation composé de plusieurs responsables dont : Bouaziz Ait Chebib, Razik Zouaoui, Dr Mehdioui, Kamel Chetti, Boussaad Becha, des membres des coordinations de Tifra et d’At Dwala ….. La délégation du MAK a remis une lettre de l’Anavad à la famille de Abderahmane Bouguermouh. La lettre, pour rappel, est publiée par Siwel.

aai
SIWEL 061633 FEV 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche