En plein débat sur ses capacités à gérer le pays : Bouteflika a fait un accident ischémique transitoire cet après-midi

27/04/2013 - 23:13

ALGER (SIWEL) - Abdelaziz Bouteflika, chef de l'Etat depuis14 ans, a fait cet après-midi un accident ischémique transitoire. Très malade depuis, notamment son deuxième mandat, Bouteflikas souvent gardé le mystère autour de ses capacités physiques à gérer le pays.


Bouteflika a fait aujourd'hui un accident ischémique transitoiresans séquelles. L'information rendue publique par des canaux officiels précise que les médecins qui ont à traiter cet accident relèvent que le chef de l'Etat est hors de danger. Il est hôspitalisé en France.

Rachid Bougherbal, professeur et responsable du Centre national de la médecine sportive a indiqué à l'APS que " les premières investigations ont été déjà entamées et son excellence le président de la République doit observer un repos pour poursuivre ses examens",
Il a, par ailleurs, rassuré que l'état de santé de Bouteflika "n’occasionne aucune inquiétude".

C'est la première fois que Bouteflika évoque son état de santé. Même après ses plusieurs séjours dans des hôpitaux européens, lui-même et son entourage ont fait en sorte que l'état de santé "du président" n'est pas une affaire des Algériens.

Cette tentative de Bouteflika de lever le secret sur son état de santé n'aura aucune portée sur l'opinion publique, puisqu'il montre, à chaque fois, des signes de faiblesse, d'où son absence prolongée même dans des moments où il était appelé à apparaître, commec'était le cas lors de l'attaque de Tiguentourine.

aai
SIWEL 272313 AVR 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche