Emeutes de janvier 2011 : Ahmed Ouyahia parle d’une manipulation étrangère

05/01/2012 - 18:40

ALGER (SIWEL) — Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique et Premier ministre Ahmed Ouyahia a accusé jeudi des relais internes et externes d’être derrière la vague d’émeutes qui a touché l’Algérie durant le mois de janvier 2011.


Ahmed Ouyahia (Photo Sabi/ Siwel)
Ahmed Ouyahia (Photo Sabi/ Siwel)
Ouyahia qui s’exprimait dans une allocution marquant l'ouverture à la 5ème session ordinaire du Conseil national du RND a expliqué que « le recouvrement par l'Algérie de son indépendance financière et sa revendication de partenariats mutuellement bénéfiques ont poussé certaines parties extérieures à tenter de la déstabiliser », sans toutefois citer d'éventuels responsables.

Selon lui, « l'avenir confirmera qu'il s'agissait d'une manipulation des frustrations réelles de [nos] jeunes par des intérêts mafieux, menacés par la progression de la transparence et de la loi », ajoutant qu’il a été établi, y compris par une commission d'enquête parlementaire, que les émeutes de l'année dernière ne peuvent s'expliquer uniquement par une flambée des prix de denrées alimentaires de première nécessité ».

M. Ouyahia a indiqué que «ces graves troubles ont été surmontés grâce à la lucidité du peuple algérien et au sens exemplaire du devoir des forces de police et de gendarmerie nationales », rappelant « l'anarchie qui avait marqué la période entre 1988 et 1991 et les années de terrorisme ».

uz
SIWEL 51840 JAN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu