Embuscade au Pont de Bougie : un des policiers succombe à ses blessures

04/04/2012 - 15:26

TIZI-OUZOU (SIWEL) — L'un des blessés de l'embuscade tendue, au lieu dit Pont de Bougie à la sortie nord de Tizi-Ouzou en allant vers Tigzirt par un groupe terroriste a succombé à ses blessures, apprend Siwel de sources hospitalières.


Photo archive attentat à la bombe le 1er Juillet 2011 à Azeffoun (PH/M.Adi)
Photo archive attentat à la bombe le 1er Juillet 2011 à Azeffoun (PH/M.Adi)
Les terroristes au nombre indéterminé avaient ouvert le feu sur un véhicule de la police de passage sur les lieux vers 11h avant de prendre la fuite vers les maquis voisins, rappelle-t-on. Les deux policiers blessés ont été immédiatement transféré vers le CHU de Tizi-Ouzou avant que l'un d'eux ne succombe à ses blessures, alors qu'un troisième blessé a été enregistré.

Siwel apprend que les policiers étaient dans une voiture banalisée. Ils étaient attendus par les tueurs qui sont venus à pied. L'attentat a eu lieu entre deux barrages : l'un de l'armée, l'autre de la police. Un officier de police a succombé à ses blessures, un autre est dans le comma, le dernier légèrement blessé.

uz
SIWEL 041525 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu