Elle avait disparu depuis vendredi : son coprs a été retrouvé mutilé et sans rein

17/05/2011 - 13:00

MEKLA (SIWEL) — Disparue depuis vendredi, une jeune fille de 17 ans, originaire de Chaïeb, du coté de Mekla a été retrouvée morte à quelques encablures des Aghribs. Le corps a été mutilé par ses ravisseurs pour en extraire les reins.


Vue de la commune de Mekla. Ph/Dr
Vue de la commune de Mekla. Ph/Dr
Elle a été kidnappée vendredi passé à Chaieb, alors qu’elle se rendait chez un commerçant du coin pour y acheter du pain. Depuis, nul n'avait eu trace de la jeune fille.

Hier, son corps a été retrouvé dans le région des Aghribs, du coté d’Azeffoun. Le corps a été mutilé et des organes comme les reins manquaient.


aai/btj
SIWEL171307 MAI11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu