Elle a bénéficié d’une prise en charge de la CNAS : Louiza Hanoune se soigne en France

21/05/2013 - 12:59

ALGER (SIWEL ) — L’information pourrait être passée sous silence s’il s’agit d’un autre responsable politique algérien. Or, c’est Louiza Hanoune, la patronne du Parti des travailleurs qui a bénéficié d’une prise en charge médicale, pour une durée de six mois, en France. Les frais seront supportés par la Caisse nationale d’assurance sociale (CNAS).


Louiza Hanoune, patronne du PT. PH/DR
Louiza Hanoune, patronne du PT. PH/DR
Ce franc-tireur, cette femme lèche-pied, cette spécialiste du baisemain, tire sur tout ce qui bouge. Même les soutiens à Bouteflika n’échappent pas à son arme de destruction ; l’insulte et l’invective. Elle se fait rare depuis l’hospitalisation prolongée de Bouteflika. Avant, elle organisait trois, voir quatre points de presse par semaine, mais depuis une période, la « porte-parole » de Bouteflika se fait très discrète, vu que la situation de son parrain, Bouteflika, ne prête plus à l’optimisme.

Après avoir bénéficié des largesses du pouvoir, avec l’acquisition quasi-illégale de plusieurs villas et appartements à Alger, Louiza Hanoune, l’habituée de la première classe dans les avions et des billets gratuits, bénéficie d’une prise en charge médicale d’une durée de six mois que le trésor public lui a concédé sans atermoiements. Elle sera ainsi soignée en France, au pays où elle désigne comme l’éternel ennemi de l’Algérie.

Si Louiza Hanoune, qui a pris part à la réunion de Saint E'gidio ne se sente plus concernée par ses anciennes prises de positions, elle doit tout de même faire « attention » pour ses récentes déclarations contre les pays européens, notamment la France qu’elle accuse, à tout bout de champ, qu’elle fomente des coups tordus contre l’Algérie.

On aura tout vu avec le personnel politique algérien, mais descendre aussi bas, en désignant la main de l’étranger comme notre unique malheur, relève plus de la psychiatrie que d’autre chose. Bon rétablissement Mme. Hanoune, à la prochaine déclaration anti-impérialiste.

aai
SIWEL 21 1259 MAI 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu