Élections de nouveaux membres du Conseil de la nation : aucune femme parmi les élus

07/01/2013 - 11:18

ALGER (SIWEL) — L’élection des nouveaux membres du Sénat pour cette mandature, proclamés, mardi dernier, est une pure violation d’une loi, pourtant exigée par Bouteflika himself.


Aucune femme ne figure parmi les heureux élus au Conseil de la nation, à l’issu du vote qui a eu lieu la semaine passée. Bouteflika qui a exigé que 30 % des élus et des candidats à chaque élection doivent être « du sexe faible » confirme, ainsi, sa politique populiste basée sur l'esbroufe et la manipulation, et ce malgré la pléiade des associations dites féminine qui apportent son soutien à un homme resté figer dans les conceptions de petits dictateurs des années 70.

La liste de nouveaux élus :

Abdelkader Zoubiri pour la wilaya d’Adrar. Abdelkader Mazouz pour la wilaya de Chlef. Mohamed Aouissi pour la wilaya de Laghouat. Aziz Bezzaz pour la wilaya d’Oum El Bouaghi. Ammar Mekhloufi pour la wilaya de Batna. Brahim Meziani pour la wilaya de Béjaia. Abdelmadjid Mounib pour la wilaya de Biskra.

Hasni Saidi pour la wilaya de Béchar. Mohamed Bouchlaghem pour la wilaya de Blida. Mohamed Mani pour la wilaya de Bouira. Mustapha Ammad pour la wilaya de Tamanrasset. Khaled Boudjabeur pour la wilaya de Tébessa. Abderrahim Mendi pour la wilaya de Tlemcen. Abdelkader Kemoune pour la wilaya de Tiaret.

Moussa Tamadartaza pour la wilaya de Tizi-Ouzou. Mohamed Zoubiri pour la wilaya d’Alger. Abdesslam Labiad pour la wilaya de Djelfa. Abdelmadjid Bouzriba pour la wilaya de Jijel.

Abdelmadjid Tagguiche pour la wilaya de Sétif. Lakhdar Embarki pour la wilaya de Saida. Ahmed Messikh pour la wilaya de Skikda. Abdelghani El Hannani pour la wilaya de Sidi Bel Abbès. Bachir Chebli pour la wilaya d’Annaba. Jamel Bouchair pour la wilaya de Guelma. Lamine Cheriet pour la wilaya de Constantine.

Belkacem Kara pour la wialay de Médéa. Djamel Said pour la wilaya de Mostaganem. Mohamed Missaoui pour la wilaya de M’Sila. Gherici Mehenni pour la wilaya de Mascara. Youcef Boutkhil pour la wilaya de Ouargla. Said Kacha pour la wilaya d’Oran. Abdelwahab Gouneiber pour la wilaya d’El Bayadh. Abbes Bouamama pour la wilaya d’Illizi.

Nourreddine Djaffar pour la wilaya de Bordj Bou Arréridj. Abdelkrim Slimani pour la wilaya de Boumerdès. Rabah Touil pour la wilaya d’El Taref. Abdelbahi Morsli pour la wilaya de Tindouf. Boualem Settah pour la wilaya de Tissemsilt. Mohamed Said Saadani pour la wilaya d’El Oued. Tahar Khellil pour la wilaya de Khenchla.

Zoubir Touafchia pour la wilaya de Souk Ahras. Abdelkader Chabni pour la wilaya de Tipaza. Abdelkrim Benseghir pour la wilaya de Mila. Mohamed Lezar pour la wilaya d’Ain Defla.

Tayeb Gouneiber pour la wilaya de Naama. Mohamed Réda Ousahal pour la wilaya d’Ain Témouchent. Mohamed Benyounès pour la wilaya de Ghardaia. Mohamed Khatir pour la wilaya de Relizane.

Quant aux nouveaux membres du tiers présidentiel, Bouteflika a nommé les ex-ministres comme Boubekeur Benbouzid, Djamel Ould Abbes, Saïd Barkat, et, enfin, une femme, en la personne de Nouria Djaafar. El Hadi Khaldi et Nacer Mehal ont été aussi nommés sénateurs du tiers présidentiel. Selon des informations, Bouteflika n'a procédé qu'à deux changements dans les nominations, les autres sont toujours sénateurs depuis plusieurs années.

aai
SIWEL 071118 JAN13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu