Election en Turquie: Les kurdes du HDP demandent la présence d’observateurs internationaux

30/09/2015 - 18:28

KURDISTAN (SIWEL) — Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, le HDP (Parti Démocratique des Peuples) appelle à la présence d'observateurs internationaux pour garantir la transparence des élections législatives anticipées prévues le 1er novembre 2015 en Turquie.

Pour rappel, les élections législatives ont déjà eu lieu le 7 juin 2015 et le HDP avait obtenu 13,1% des votes avec 80 sièges, dont la moitié sont des femmes. Le président turque 'a pas accepté les résultats de ce scrutin et a décidé d'organiser de nouvelles élections législatives" anticipées" le 1er novembre 2015. Entre temps, il a déjà arrêté 1400 membres du HDP, dont 7 maires et organisé une féroce répression des kurdes qui a fait de très nombreux morts parmi les civils kurdes.

Nous publions ci-après le communiqué du HDP ainsi que l'invitations et la notice d'information à destination des éventuels observateurs internationaux


Depuis le 27 septembre, la ville kurde de Bismil est sous état de siège. En trois jours, les opérations menées par les forces de sécurité turques ont causé la mort de trois civils, dont deux enfant. Ici la petite Elif Simsek, tuée il y a deux jours par un tir de roquette de l'armée turque (PH/DR)
Depuis le 27 septembre, la ville kurde de Bismil est sous état de siège. En trois jours, les opérations menées par les forces de sécurité turques ont causé la mort de trois civils, dont deux enfant. Ici la petite Elif Simsek, tuée il y a deux jours par un tir de roquette de l'armée turque (PH/DR)
Appel du HDP aux observateurs étrangers

Elections législatives anticipées en Turquie, le 1er novembre 2015


Cher(e)s ami(e)s,

Le 1er novembre 2015, se tiendront en Turquie les élections législatives anticipées. Afin d’assurer la transparence et le déroulement équitable de ce scrutin qui représente un enjeu crucial pour la démocratie et la paix dans ce pays, le HDP (Parti Démocratique des Peuples) lance une invitation à des observateurs internationaux.

Aux élections législatives du 7 juin 2015, le HDP a réussi à dépasser le seuil électoral de 10%, ce qui a eu pour effet de priver le parti AKP de la majorité absolue au parlement et d’empêcher par conséquent le Président Recep Tayyip Erdogan de mener le pays vers un système présidentiel renforcé. Fort de 13,1% des votes, le HDP a obtenu 80 sièges à l’Assemblée nationale, tandis que l’AKP en a remporté 258, ce qui n’était pas suffisant pour former un gouvernement. Aussi, ces résultats n’ont-ils pas été acceptés par l’AKP et le Président Erdogan.

A partir du 8 juin, le Président Erdogan a délibérément ruiné toute possibilité de former un gouvernement de coalition et déclaré des élections anticipées avant même d’attendre l’expiration du délai de 45 jours prévu pour la constitution du gouvernement. Dans la foulée, il a décrété une guerre contre les Kurdes dans le but de s’attirer les voix de l’électorat ultra-nationaliste. L’armée turque a commencé à bombarder les bases de la guérilla kurde au Sud-Kurdistan (Irak), tandis que la police turque menait des raids et des attaques contre les civils. Mettant définitivement un terme au processus de paix, ces offensives contre les Kurdes ont causé la mort de nombreux civils et entraîné l’a rrestation de plus de 1 400 membres du HDP, dont 7 Maires. Le Président Erdogan et l’AKP tentent ainsi de rendre notre campagne électorale encore plus difficile. Recep Tayyip Erdogan a de plus déclaré qu’il y aurait une présence importante de l’armée et de la police dans les bureaux de vote le jour des élections, ce qui fait craindre des pressions sur les électeurs et d’autres formes de fraudes.

C’est pourquoi, la présence d’observateurs internationaux est extrêmement importante en ce qu’elle peut contribuer à améliorer le processus démocratique et prévenir les fraudes. Ainsi, nous vous invitons à venir surveiller les élections législatives, le 1er novembre, en Turquie, pour assurer la transparence du scrutin et la fiabilité des résultats. Si vous souhaitez répondre à cette invitation ou avoir des informations supplémentaires, n’hésitez pas à contacter la commission des affaires étrangères du HDP.

Veuillez agréer nos salutations les meilleures,

Figen YÜKSEKDAĞ et Selahattin DEMİRTAŞ, Coprésidents du HDP


Note: si vous souhaitez répondre à cette invitation, veuillez nous contacter (info@cdkf.fr)

L'invitation et la note d'information sont ci-dessous

invitation_observateurs_in_fr.pdf Invitation observateurs in_fr.pdf  (265.71 Ko)
note_d__information_hdp_fr_2docx.pdf Note d'information HDP_fr.2docx.pdf  (425.35 Ko)





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu