Election du drapeau kabyle à Tifrit: une belle réussite

08/06/2014 - 00:33

TIFRIT (SIWEL) — Aujourd'hui, le village de Tifrit a accueilli l'élection du drapeau kabyle. les militants du MAK de la section d'Akbou ont parfaitement rempli leurs mission. Tôt le matin, tout était fin prêt pour accueillir les citoyens. Dès les premières heures, une foule nombreuse s'est présentée aux urnes. Il y avait beaucoup de jeunes et parmi les nombreux votants, beaucoup femmes. Cela indique clairement que le MAK a réussi a impliquer deux éléments fondamentaux dans la composition d'une société: les jeunes et les femmes et il est bien connu que ces deux composantes sociales sont essentielles dans la construction d'une société équilibrée, juste et harmonieuse.


Première session de vote pour le drapeau kabyle à Tifrit (PH/DR)
Première session de vote pour le drapeau kabyle à Tifrit (PH/DR)
Comme prévu, le vote pour l'élection du drapeau kabyle a eu lieu aujourd'hui à Tifrit, Dans le village de Masin U Harun, dans la commune d'Akbou. Dès la première heure, une foule nombreuse s'est présentée au bureau de vote où la coordination MAK d'Akbou a mis tous les moyens nécessaire pour le bon déroulement du scrutin. Des citoyens kabyles de tendances politiques différentes ont répondu à l'appel pour accomplir leur devoir et l'élément féminin a été fortement représenté.

Parmi les nombreux électeurs, plusieurs dirigeants du MAK sont venus voter à cette première session électorale du drapeau kabyle. On pouvait noter la présence de trois responsables du Mouvement à Vgayet qui sont tous venus voter en famille: Farid Djenadi, Mouloud Mebarki et Raziq Zouaoui. Le président du MAK est quant à lui venu de Tizi-ouzou pour accomplir son devoir électoral. Arrivé en début d'après midi, Bouaziz Ait Chebib, après avoir mis son bulletin dans l'urne, a pris la parole pour saluer le courage, l'engagement et le sérieux des militants qui ont organisé ce scrutin historique. Il a tenu à féliciter les organisateurs " je vous félicite pour le vote que vous avez organisé avec brio. ces élections, organisées dans une totale transparence sont une véritable leçon de démocratie que vous avez donné à nos détracteurs. la participation des kabyles de différents bords incarne l'union du peuple kabyle dans la diversité".

Le président du MAK a également tenu à saluer " les diverses sections du Réseau Anavad en France ainsi que la Confédération du MAK au Canada pour avoir permis à la diaspora kabyle de participer à ce processus d'émancipation de la Kabylie"

Estimant que "cette élection entre dans le cadre de l'édification de l'Etat kabyle ", le président du MAK l'a dédié "à tous les militants morts ou vivants qui ont contribué à la lutte libératrice du peuple Kabyle". Pour rappelle, cette première cession de vote a été organisé dans le village natal de Masin U Harun, un des plus grand militant kabyle de la cause identitaire qui a purgé 11 ans dans la sinistre prison de Lambèse, par laquelle passerons encore d'autres militants kabyles dont Ferhat Mehenni.

Puis évoquant les diverses pressions exercées contre les militants, le président du MAK a dit que son mouvement "savait bien que le pouvoir ferait l'impossible pour empêcher cette élection en exerçant des pressions et des intimidations contre les militants, mais il ne pourra jamais arrêter l'élan du peuple kabyle dans sa quête de liberté".

Il a ensuite parlé du boycott médiatique en précisant que "malgré ce boycott, la rue kabyle ne parle que de cette élection. Même si nous n'avons pas de médias lourd, notre presse en ligne et les réseaux sociaux sont là pour informer l'opinion à la place de la presse et des TV qui déshonorent davantage le noble métier du journalisme, y compris dans les médias dits libres".

Dans son allocution, le président du MAK a "salué la clairvoyance de nos frères mozabites qui se sont engagé dans une dynamique d'autonomie", non sans avoir évoqué un autre peuple frère, les chaouis qui avaient eux aussi déjà créé un mouvement autonomiste", concluant que " la voix tracée par le MAK est valable pour l'ensemble des peuples Amazighs".

Enfin, le président du MAK a réitéré le soutien de son mouvement à " tous les peuples Amazighs face aux régimes arabo-islamiques qui squattent l'Afrique du nord". revant sur les derniers évènements survenus dans le Rif, Bouaziz Ait-chebib a tenu a exprimer "le soutien du MAK et du peuple kabyle à l'endroit de nos frères rifains dont le Makhzen vient d'assassiner un de leur militant". "Tamazgha finira par être réhabilité dans son authenticité avec l'avènement et l'union des futurs Etat amazighs qui verront tôt ou tard le jour" a-t-il conclu.

Le président du MAK a terminé son allocution sur la dernière entourloupe de l'Etat algérien : la révision constitutionnelle algérienne et dira à ce propos:" de même que nous ne reconnaissons pas le régime algérien et sa constitution actuelle, nous ne reconnaîtrons pas sa future constitution. La seule constitution qui intéresse le peuple kabyle, c'est celle qui sera établi par le futur Etat kabyle. Pour l'heure, nous sommes en train de procéder à l'élection de notre futur drapeau. Le peuple kabyle est un peuple éminemment démocratique. Pour preuve, aucun peuple au monde n'a fait participer l'ensemble de ses citoyens à l'élection de son drapeau, le peuple kabyle, lui, est en train de le faire. Nous pouvons être fier du peuple dont nous sommes issu."

cdb,
SIWEL 080033 JUIN 14

Ci-après quelques photos























Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu