Election du drapeau kabyle à Lille: le testament de Matoub Lounès prend tout son sens ! «Anda yella wekvayli a t-neqsed a t-nesahder»

10/06/2014 - 13:41

LILLE (SIWEL) — Dimanche 08 juin 2014, la diaspora kabyle de la région lilloise, a favorablement répondu à l’Appel lancé par le Réseau Anavad du Nord-Pas-de-Calais pour l’élection du drapeau Kabyle dans le nord de la France. Comme pour leurs concitoyens de la diaspora kabyle en France et au Canada, comme pour leur compatriotes qui ont accompli leur devoir sur les hauteurs de la Soumame, à Tifrit, le vote s’est déroulé dans d’excellentes conditions. La participation et l’enthousiasme des votants dénotent un réel engagement des citoyens kabyles dans la mise en place des attributs du futur Etat kabyle. Aujourd’hui, avec cette opération de vote pour le drapeau kabyle, le testament de Matoub Lounès prend tout son sens : « Anda yella wekvayli a t-neqsed a t-nesahder »


Election du drapeau kabyle à Lille. (PH/DR)
Election du drapeau kabyle à Lille. (PH/DR)

Comme partout où s’est déroulé le vote pour l’élection du drapeau kabyles, les hommes et les femmes de la diaspora kabyle lilloise, se sont mobilisés pour participer au choix de leur futur drapeau.

Loin d’être un geste anodin, la participation active des citoyens kabyles indique clairement que le MAK et le GPK ont définitivement convaincu le peuple kabyle de la nécessité vitale pour la Kabylie de disposer de son propre Etat, afin de se protéger de la prédation négationniste et criminelle de l’Etat arabo-islamique d’Alger qui planifie, depuis 52 ans, la destruction méthodique la Kabylie, par le biais de moyens idéologiques (arabisation et salafisation) et économique (organisation du terrorisme, sur-militarisation, kidnapping des entrepreneurs, désinvestissement public, surtaxe fiscale etc..).

Parmi les votants de la diaspora lilloise, les réactions de certains citoyens kabyles sont révélatrices. Ainsi, pour une jeune femme qui venait voter pour la première fois de sa vie : « c’était la première qu’une élection a du sens ». Comme la plupart de ses concitoyens de Kabylie, qui ignorent depuis plus de 15 ans les élections algériennes, elle n’avait effectivement jamais mis aucun bulletin dans une urne au cours des multiples mascarades électorales organisées par le pouvoir algérien. Pour Daoud, un autre citoyen venu apporter sa voix: « voter aujourd’hui pour le drapeau kabyle est plus qu’un devoir, c’est un acte de résistance ».

L’engouement et la participation active des citoyens kabyles à l’opération de vote pour le drapeau kabyle constituent un second plébiscite pour le MAK et le GPK, après les grandioses marches du 20 et du 27 avril 2014 qui ont apporté la démonstration de l’adhésion incontestable du peuple Kabyle au projet de fondation d’un Etat kabyle. L’Etat algérien, ses médias et sa prétendue opposition auront beau minimiser, boycotter ;, réprimer, réactiver des sigles morts et enterrés depuis longtemps, corrompre les vendus et exhiber ses plus vils kabyles de service, à l’image de l’immonde Ould Ali Lhadi pour ne citer que le plus emblématiques d’entre eux, le peuple kabyle est désormais convaincu que sa survie passe par la fondation de son propre Etat et surtout que cela est possible !

En Kabylie, les citoyens se sont librement exprimés dans une joie manifeste à Tifrit, dans la kabylie de la Soumame et dans le village hautement symbolique de Masin U Harun, avec tout ce que cela véhicule comme message d’engagement dans la lutte sincère et productive pour que vive à jamais notre peuple avec sa langue, sa culture et son identité.

Dans la Diaspora, les citoyens kabyles se sont exprimés en France et au Canada : Paris, Marseille, Lille , Montréal… Aujourd’hui, avec cette opération de vote pour le drapeau kabyle, le testament de Matoub Lounès prend tout son sens ! « Anda yella wekvayli a t-neqsed a t-nesahder » et ce n’est pas fini car d’autres sessions de vote sont organisées:

Le 14 juin à Paris, en marge du rassemblement pour la journée de la nation kabyle sur la place de la république

Le 21 juin à Maraghna ( Kabylie du Djurdjura)

Le 22 juin à Roubaix,

D’autres RDV électoraux seront probablement organisés et pour tous ceux qui ne peuvent pas se déplacer, une adresse mail est mise à leur disposition pour donner leur voix : asendjeq.aqvayli@gmail.com.

Ci-après le message vidéo de Mhand, un des organisateurs du vote à Lille

Tu peux reposer en paix Lounès : « Anda yella wekvayli a t-neqsed a t-nesahder » ! Louis Aragon ne s'était pas trompé: « le poète a toujours raison » !

zp,
SIWEL 201341 JUIN 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu