Edition: "le Rif entre la marginalisation et la répression" le nouveau livre d'El Azrak Fikri.

03/02/2014 - 14:32

AIT BOUAYACH (SIWEL) — L'écrivain militant rifain, El Azrak Fikri, publiera, prochainement, un nouvel ouvrage, intitulé "le Rif entre la marginalisation et la répression". Il traite de la situation sociopolitique de la région et propose comme solution "un projet de la libération nationale dans le cadre de la légitimité internationale, qui est l’application du droit d’autodétermination qui garantie aux peuples de construire leurs systèmes de gouvernance". Siwel a eu en exclusivité une fiche de lecture qu'elle vous propose.


La couverture du livre du militant rifain, El Azrak Fikri. PH/DR
La couverture du livre du militant rifain, El Azrak Fikri. PH/DR
Le Rif entre la marginalisation et la répression est un nouveau livre qui sera publié ce mois -février 2014-, en Belgique, a propos la crise structurelle de la société rifaine au niveau social et économique. Ainsi sur la relation entre cette crise et quelques phénomènes sociales dans le Rif, notamment l'immigration et les activités économiques no-structurés dans le passé, et les soulèvements populaires actuels.

Le livre sera publié en français, et signé par l'auteur rifain El Azrak Fikri qui a publié déjà un livre sous le nom "le Rif et les questions de développement différées' en arabe. Le livre se compose d'une introduction qui encadre le Rif dans le contexte d'évolution depuis la chute de la république du Rif par les forces de la colonisation espagnole, française et marocaine. Aussi de quatre titres principaux qui sont:

1- le Rif et la marginalisation systématique durant l'histoire.
2- le Rif et les activités économiques alternatives.
3- le Rif actuel sous la répression Makhzanien.
4- l'alternative Rifain.

le livre est une analyse de la marginalisation systématique du Rif par l’Etat marocain, qui a donné des résultats catastrophiques au niveau social, et qui a détruit, dans le passé, la structure sociale rifaine, et produit l'immigration légale et surtout illégale, les activités économiques non-structurées, (La contrebande, le cannabis…) et, actuellement, elle engendre, les révoltes et les manifestations populaires contre la mauvaise politique de gestion des affaires publiques par les autorités marocaines.

Ces manifestations se sont transformées en événements tragiques, après l'intervention répressive des forces publiques contre les marches et les sit-in pacifiques, notamment dans les villes périphériques d'Al Hoceima, depuis le 20 février 2011, la date d’émergence du « mouvement du 20 février », qui est un mouvement de protestation contre la tyrannie et la dictature de l’Etat marocain. Ce mouvement s'est exposé à une grande répression par les forces publiques marocaines, et qui s'est soldé par des martyrs (5 martyrs à Al Hoceima) et des détenus politiques, surtout dans la commune d'Aït Bouayach, qui a connu, aussi, de grandes mobilisations protestataires.

Dans ce livre aussi, l'auteur propose un projet de la libération nationale dans le cadre de la légitimité internationale, qui est l’application du droit d’autodétermination qui garantie aux peuples de construire leurs systèmes de gouvernance, surtout que le peuple Rifain aujourd’hui est de plus en plus convaincu que la seule solution pour la sortie de la situation catastrophique, qu'il vit sous le régime de l’Etat du Makhzen marocain, est l’autodétermination puisque notamment l’Etat central n’a pas réussi dans la gestion politique, sociale, économique et n’a pas la volonté véritable pour développer socialement et économiquement cette région. Alors l'indépendance du Rif, restera la seule solution pour dépasser les obstacles et la situation actuelle qui est très compliquée.

dm
SIWEL 03 1432 FEV 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu