Ecosse : un référendum sur l'indépendance dans les cinq ans à venir

10/05/2011 - 14:19

EDIMBOURG (SIWEL) — Les élections parlementaires du 5 mai en Ecosse largement remportées par les indépendantistes du Parti National Ecossais (SNP) avec 44,04 % des suffrages exprimés et une majorité absolue de 69 députés remettent l'indépendance de l'Ecosse vis à vis du Royaume-Uni au devant de la scène.


Alex Salmond, le leader du SNP et actuel Premier ministre écossais. Photo : Jeff J-Mitchell/Getty-Images
Alex Salmond, le leader du SNP et actuel Premier ministre écossais. Photo : Jeff J-Mitchell/Getty-Images
Confortés par cette victoire écrasante, les dirigeants du parti majoritaire au Parlement écossais ont promis l'organisation d'un référendum sur l'indépendance de l'Écosse au cours de la nouvelle mandature.

Suite à ce succès, le leader du parti et actuel premier ministre du Gouvernement écossais, Alex Salmond, explique avoir l’"obligation morale" d’organiser un référendum dans les cinq années à venir en raison de l’ampleur de cette victoire électorale.

Le SNP, fondé en 1934, n'a cessé de monter en puissance depuis l'établissement du Parlement écossais en 1999, institution dont émane le gouvernement local chargé de mettre en œuvre les compétences dévolues à l'Écosse par le Royaume-Uni.

L'écossais le plus connu du monde, Sir Sean Connery, qui demeure la figure de proue et le principal contributeur de ce parti avait déclaré « L'Écosse doit redevenir une nation indépendante non parce qu'elle est différente, mais juste parce qu'elle est semblable à n'importe quel autre petit pays riche d'Europe. »

wbw
SIWEL 101319 MAI 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche