Echec de la candidature de la Palestine à intégrer l’ONU

12/11/2011 - 10:30

NEW-YORK (SIWEL) — Le Conseil de sécurité de l’ONU a constaté hier, vendredi 11 novembre 2011 l’impossibilité d’accepter la candidature de la Palestine comme État membre en raison des désaccords entre les membres du Conseil.


La candidature palestinienne à l'ONU semble vouée à l'échec mais les Palestiniens ont réaffirmé qu'ils étaient « absolument déterminé » à aller jusqu'au bout.

Les Palestiniens se disent déterminés à poursuivre leur requête. Ils savaient que leur demande d’admission à l’ONU n’avait aucune chance d’être acceptée, les États-Unis y étant opposés. Pour le représentant palestinien Riyad Mansour, le passage au Conseil de sécurité n’est qu’une première étape. L’important, dit-il, est d’« avoir mis un pied dans les Nations unies ».

« Notre admission à l’Unesco signifie que nous sommes désormais reconnu comme État dans le système des Nations unies. Mais nous méritons plus. Nous méritons de devenir membre à part entière. »

« Nous ne sommes pas le premier État à ne pas avoir été admis du premier coup. Beaucoup de pays n’ont pas réussi tout de suite, y compris Israël. Le pays a soumis sa candidature le 29 novembre 1948 et n’a obtenu que 5 voix sur 11. Et cela leur a pris plusieurs mois pour voir leur candidature finalement acceptée. »

Reste à savoir si l’Autorité palestinienne souhaite ou pas un vote du Conseil de sécurité pour officialiser cet échec. Pour l'heure, la décision n’a pas été prise.

cc
SIWEL 121030 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu