EL Azrak Fikri : « L'espoir Kabyle pour les États Amazighes au Nord de l'Afrique »

09/04/2014 - 13:00

(SIWEL) — " La décolonisation d'un pays amazighe, et la création d'un État moderne amazighe sera en faveur de tous les peuples de Tamazgha, et ce sera un bon exemple de la libération que les autres peuples peuvent le suivre pour libérer les autres pays amazighes ; surtout dans le contexte du climat politique actuel au niveau international."; "La Kabylie était toujours l'exemple du combat pour l'amazighité au nord d'Afrique. Toujours avancé en comparaison avec les autres. Alors, pourra-t-elle créera un autre exemple d'un État indépendant moderne, qui sera l'espoir de tous les peuples du nord d'Afrique ? La Kabylie, Le Rif... et les autres pays amazighs construiront donc l'Union des Etats-Amazighes libres au nord d'Afrique ?" Par EL Azrak Fikri, militant des groupes républicains du RIF qui ont mis en place le Mouvement du 18 septembre à Roosendaal.


Le mouvement du « 18 septembre » a organisé, en collaboration avec l'organisme universel "Peuples Sans États", un colloque à Roosendaal le 30 novembre 2013 sur le droit à l'autodétermination des peuples. Il compte rendre public son projet le 18 septembre prochaine, à l'occasion du 93è anniversaire de l'indépendance du Rif (18 septembre 1921). (PH/DR)
Le mouvement du « 18 septembre » a organisé, en collaboration avec l'organisme universel "Peuples Sans États", un colloque à Roosendaal le 30 novembre 2013 sur le droit à l'autodétermination des peuples. Il compte rendre public son projet le 18 septembre prochaine, à l'occasion du 93è anniversaire de l'indépendance du Rif (18 septembre 1921). (PH/DR)
EL Azrak Fikri : « L'espoir Kabyle pour les États Amazighes au nord d'Afrique »

par: EL Azrak Fikri / fikri2959@yahoo.fr

L'indépendance de la Kabylie est en marche malgré toute la répression du régime militaire d'Alger, et toutes ses conspirations contre le peuple Kabyle résistant. C’est la conclusion que je garde suite à la poursuite de la mobilisation du peuple Kabyle dirigé par MAK sur le terrain, et aux actions du gouvernement provisoire de la Kabylie, surtout les derniers évènements survenus dans la vague de colère Kabyle contre les représentants du régime assassin durant la campagne électorale.

Ce peuple libre résiste encore pour construire son propre système de gouvernance qui sera défini par les Kabyles même sans aucune intervention étrangère. Il résiste malgré toutes les conspirations exercées par le pouvoir assassin d'Alger contre son droit. Il est avance dans ses démarches pour la décolonisation de la Kabylie malgré tous les obstacles.

En comparaison avec les autres peuples amazighs du nord d'Afrique, les Kabyles ont dépassé le langage revendicatif, et ont commencé de faire l'action au lieu d'attendre les réactions sur les actions des autres. Par contre certains mouvements amazighs au Maroc qui refusent jusqu'à nos jours l'idée de l'indépendance, ou d'autodétermination, protègent malheureusement les frontières politiques des États coloniaux créés par la France coloniale au milieu du siècle dernier, suite aux négociations sur les cadavres des martyrs des guerres de la libération.

Ceux qui gardent ces idées malheureusement, utilisent un slogan qui n'a rien à voir avec la réalité : »l'unité fait la force », et oublient au même temps que l'unité ne peut pas être avec l'ennemi assassin, sur la base des frontières dessinés par les colons en complicité les traites de la révolution qui ont pris le pouvoir.

Ils oublient que l'unité qui fait la force ne peut pas être sous les régimes arabo-musulmans qui assassinent, affament, éloignent, emprisonnent....etc, les amazighes libres. Ils oublient que l'unité ne peut pas être sans projets de la libération nationale de chacun des peuple es amazighs du nord d'Afrique, sans gouvernements amazighes, libres et indépendantes.

La décolonisation d'un pays amazighe, et la création d'un État moderne amazighe sera en faveur de tous les peuples de Tamazgha, et ce sera un bon exemple de la libération que les autres peuples peuvent le suivre pour libérer les autres pays amazighes ; surtout dans le contexte du climat politique actuel au niveau international.

La Kabylie était toujours l'exemple du combat pour l'amazighité au nord d'Afrique. Toujours avancé en comparaison avec les autres. Alors, pourra-t-elle créera un autre exemple d'un État indépendant moderne, qui sera l'espoir de tous les peuples du nord d'Afrique ? La Kabylie, Le Rif... et les autres pays amazighs construiront donc l'Union des Etats-Amazighes libres au nord d'Afrique ?

Note : Suite aux derniers événements qu'a connus la Kabylie, dont les arrestations des militants Kabyles. J'exprime en mon nom personnel, et au nom des groupes des républicains Rifains notre solidarité inconditionnelle avec nos frères Kabyles.

EL Azrak Fikri
Le 8 avril 2014




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu