Drâa El-Mizan : les villageois d’Imezgharèn décident de fermer le siège de la daïra dimanche

13/08/2011 - 16:52

DRRA El-MIZAN (SIWEL) — Le comité de village Imezgharèn, dans la commune Frikat à quelques 45 kilomètres au sud de Tizi-Ouzoudans a rendu public samedi une déclaration à travers laquelle il dénonce le manque de commodités pour mener une « vie respectable ».


Commune de Frikat (Draa El-Mizan)
Commune de Frikat (Draa El-Mizan)
« Nos droits sont bafoués et notre village est livré à l’oubli officiel. Les martyrs se sont sacrifiés pour qu’aujourd’hui, nous disposions du minimum. Or, on ne dispose de rien ».

Le comité de village dénonce la promesse non tenue des responsables de l’administration locale faite depuis six mois.
Cette dernière s’est engagée à satisfaire leurs revendications. Les villageois qui appellent à la fermeture du siège de la daïra demain dimanche, revendiquent l’alimentation de tous les foyers en eau potable et en gaz naturel, le revêtement des routes, la construction d’abribus, d’un réseau d’assainissement et la réalisation d’éclairage public.

Ils ont rappelé que ce village de 4000 habitants a pour les mêmes revendications, fermé le siège de l’APC les 29 et 30 août 2010. Puis, 20, 21 et 22 février 2011.

Le 23 février 2011 c’est le siège de la daïra qui a été fermé. Les habitants sont revenus à la charge. Ils ont fermé l’ADE le 7 août 2011, puis le 9 et 10 août, c’est l’APC et la daïra qui ont été fermées. »

tt
SIWEL 131655 AOUT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu