Draâ El-Mizan : les habitants du bidonville en colère

20/08/2011 - 12:46

DRAA EL MIZAN ( SIWEL) — Des dizaines d'habitants du bidonville surplombant l'hôpital Krim Belkacem sur les hauteurs de la ville de Draâ El-Mizan ont manifesté, aujourd'hui 20 août 201.


Draa El Mizane le bidonville (PHOTO: DR)
Draa El Mizane le bidonville (PHOTO: DR)
Les habitants ont exprimé leur colère en fermant la RN 25 entre Draâ El-Mizan et Bouira, a constaté ce matin Siwel sur place.

Ils ont bloqué des dizaines de véhicules voulant rejoindre l'autoroute Est-Ouest avec des barricades. Ils sont venus réclamer de l'eau. « Nous sommes déjà les damnés de la terre. Nos conditions de vie frisent l'enfer notamment ces derniers jours où la température atteint sous les tôles plus de 50°. Nous n'avons aucune goutte d'eau depuis un mois. C'est la débrouille. » « Ne sommes-nous pas des Algériens comme les autres? », s'est interrogé l'un d'eux.

Le secrétaire général de l'APC rencontré sur les lieux nous a confié « ils ne sont pas abandonnés, il s'agit d'un problème technique. Ils habitent au dessus du réservoir d'eau et il est pratiquement impossible de leur donner de l'eau si l'on ne ferme pas toutes les autres vannes. Nous leur donnons de l'eau la nuit. Mais, ils refusent cette solution et même celle qui consiste à les alimenter avec une citerne. »

Ce bidonville abrite vingt-sept familles et est apparu avec l'avènement du terrorisme.

ag
SIWEL 201246 AOUT11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche