Djamel Zenati appelle au boycott des législatives

03/04/2012 - 15:00

VGAYET (SIWEL) — L'ancien député du FFS et animateur du MCB, Djamel Zenati, vient d'appeler les Algériens au boycott du prochain scrutin prévu le Mai 2012.


Djamel Zenati (PH/DR)
Djamel Zenati (PH/DR)
Dans une contribution au quotidien El Watan parue aujourd'hui, M. Zenati a indiqué dans sa conclusion que « l’espoir est dans la capacité à résister tant à la compromission qu’au recours extrême ».

« Nous n’avons pas combattu le diktat de la casquette pour accepter aujourd’hui la dictature de la chéchia. La construction de l’alternative démocratique est possible, pour peu que les volontés patriotiques se rassemblent », a-t-il dit.

Pour Djamel Zenati, « c’est la seule voie véritable de la démocratie et elle commence par la disqualification du scrutin du 10 mai prochain ».

« Le boycott de cet abject cérémonial est une chance pour la paix et la stabilité de l’Algérie », a-t-il conclu.

Avec l'appel de M. Zenati, c'est la deuxième personnalité kabyle après celle du président d'honneur de la LADDH Ali Yahia Abdennour à appeler au boycott du scrutin.

Du coté des formations politiques seuls le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK) et le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) ont appelé au boycott des législatives.

Pour le MAK, « la seule élection crédible est celle d'un référendum d’autodétermination de la Kabylie » alors que le RCD s'est dit convaincu d'une fraude électorale de la part du pouvoir notamment en refusant « l'assistance massive d'observateurs étrangers » à ces élections.

ak
SIWEL 031500 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu