Disparu depuis le 13 juillet : Dda Amar Gada retrouvé sain et sauf

25/07/2014 - 12:16

AT ZMENZER (SIWEL) — Il n’avait pas donné signe de vie depuis qu’il avait quitté son domicile, le 13 juillet, Dda Amar Gada, 68 ans, a été relâché jeudi soir, sain et sauf, à proximité de son village


Grâce à la moblisation en Kabylie, Dda Amar Gada a été retrouvé sain et sauf. (PH/DR)
Grâce à la moblisation en Kabylie, Dda Amar Gada a été retrouvé sain et sauf. (PH/DR)
Enlevé depuis dimanche 13 juillet au matin, à Ath Zmenzer, 15 km de Tizi Wezzu, Dda Amar Gada n’avait depuis plus donné signe de vie.

Comme à l'accoutumée, les services de sécurité algériens, installés en nombre en Kabylie, ont brillé par leur absence. La population kabyle n’a pu, encore une fois, ne compter que sur elle-même.

La cellule de crise mise sur pied par le Comité de villages d'At Zmenzer avait organisé plusieurs actions afin de permettre à Dda Amar de retrouver sa famille sain et sauf, en plus des ratissages quotidiens opérés par les citoyens, un rassemblement avait eu lieu devant le siège de la wilaya de Tizi-Wezzu, mardi 23 juillet.

Leur détermination a porté ses fruits car jeudi soir, il a pu regagner le domicile familial.

On ne connait toujours pas les circonstances de sa disparition et encore moins celle de sa libération.

Une histoire qui connait un dénouement heureux. En espérant qu’il en sera de même pour la jeune Tinhinan Adel, disparue depuis plus de 20 jours, et dont le père a reçu, dernièrement, des coups de téléphone de sa fille et de son kidnappeur, le rassurant qu'elle allait bien, mais cela n'a pas pour autant rassuré le père « Elle a juste voulu nous rassurer disant qu’elle allait bien. Néanmoins, j’ai tout de même senti qu’elle était forcée à le faire », ne souhaitant qu’une chose, que sa fille lui revienne saine et sauve.

wbw/tamurt
SIWEL 251216 JUIL 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu