Disparition de Hakima Bakouche : Appel à un rassemblement le 22 décembre devant le tribunal de Tizi Ouzou

19/12/2013 - 17:12

BOUZEGUENE (SIWEL) - Le Comité de soutien de Bouzeguène à la famille de Hakima Bakouche appelle à un rassemblement le 22 décembre devant le tribunal de Tizi Ouzou pour exiger des pouvoirs publics de faire toute la lumière sur la disparition de la victime. Nous publions ci-après l’appel transmis à notre rédaction.


Comité de soutien de Bouzeguène à la famille de Hakima Bakouche

Appel


Hakima Bakouche du village de Sahel, commune de Bouzeguène, mère de trois petites filles, a disparu de son docile conjugal, sis à Bettrouna, commune de Tizi-Ouzou, depuis trois ans ans, un mois et dix jours. En dépit des recherches effectuées par ses parents, et ce, en étroite collaboration avec le comité de village de Sahel, où toute la Kabylie entière et les autres espaces géographiques algériens ont été passés au peigne fin, Hakima est toujours introuvable.

Où est-elle donc? Qu'est-il advenu d'elle? Les gendarmes de Draâ Ben Khedda, officiellement en mission de la retrouver, n'ont rien de probant jusqu'à maintenant. Au vu de l'attitude de ces gendarmes, le dossier portant disparition de Hakima, notre sœur et concitoyenne, semble être mis sous les boisseaux. Nous considérons qu'une telle attitude est indigne de l'humanité et de la civilisation.

C'est pourquoi, Nous, Comité de soutien de Bouzeguène, lançons un appel solennel aux citoyennes et citoyens kabyles pour un rassemblement le 22 décembre devant le tribunal de Tizi Ouzou à 8h30 pour exiger des pouvoirs publics de faire toute la lumière sur la disparition de Hakima.




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche