Diapsora kabyle aux USA : déclaration de Solidarité avec le Peuple Kabyle et La Kabylie (Tamurt)

30/06/2012 - 13:36

BRIDGEWATER - New jersey - (SIWEL) — Dans une déclaration des Kabyles des États- Unis d'Amériques, dont nous reproduisons, intégralement, le contenu, ils réaffirment leur soutien à la Kabylie et au Peuple Kabyle.


Nous Kabyles, partisans de l’autodétermination de la Kabylie et résidant aux Etats Unis d’Amérique, à l’issue d’une réunion extraordinaire tenue pour commémorer la mort de Matoub Lounes, assassiné par le régime dictatorial algérien et arabo-islamiste, adoptons la déclaration suivante :

Nous sommes solidaires du peuple Kabyle dans sa lutte pour sa liberté et son autodétermination vis-à-vis d’une Algérie au régime raciste qui, au bout de 50 ans d’arabo-islamisme a expérimenté toutes les politiques visant à éteindre l’identité kabyle par l’arabisation, les médias, la mosquée et le terrorisme islamiste.
Nous déclarons notre soutien inconditionnel aux militants et leaders du MAK, un mouvement dont nous nous considérons partie intégrante.

Nous déclarons notre soutien inconditionnel au Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) pour l’implémentation d’un Etat dans les faits et la construction d’institutions démocratiques dans tous les domaines pour servir le peuple Kabyle en Kabylie. En particulier, l’implémentation de la langue Taqvaylit comme la seule langue officielle de la Kabylie.
Nous appelons à l’union de tous les Kabyles pour faire avancer dans les faits la construction d’un Etat kabyle, en soutenant les actions du MAK et du GPK en Kabylie et auprès des instances régionales et internationales.

Nous appelons les Kabyles de la diaspora au Canada, en Europe, et ailleurs à s’organiser suivant les lois de chaque pays hôte, à apporter leur contribution morale, matérielle et humaine pour aider nos frères et sœurs Kabyles en Kabylie à prendre en charge leur destin en main par l’établissement d’un gouvernement Kabyle pour les Kabyles en Kabylie.
Les Kabyles peuvent se gouverner eux-mêmes s’ils sont unis. Nous les Kabyles nous avons toujours résisté face aux envahisseurs et les occupants qui veulent imposer leurs lois, leurs langues et leurs idéologies qui sont contraires à notre culture. La Kabylie a été le fer de lance de la résistance contre le colonialisme Français et il a fallu plus de 27 ans (de 1830 à 1857) pour l’envahisseur Français pour conquérir la Kabylie. D’autres résistances avant et après 1857 ont démontré que la Kabylie est attachée à sa liberté et qu’elle trouve toujours en elle-même la capacité de vaincre l’occupation.

Aujourd’hui la Kabylie est occupée par des forces militaires qui lui sont étrangères, les militaires et paramilitaires (gendarmes) algériens et les terroristes islamistes poursuivant un même objectif antikabyle au nom d’une même Algérie arabo-baathiste et islamiste.

Pour donner espoir à notre peuple, il y a une seule voie : celle de l’unité du peuple Kabyle pour choisir son propre gouvernement qui va gérer la Kabylie dans tous les domaines.
Nous appelons particulièrement la jeunesse Kabyle à s’éloigner des activités néfastes qui portent atteinte à sa santé morale et physique. Il s’agit particulièrement de la consommation de l’alcool, du tabac et de la drogue à laquelle l’incite le régime algérien. Elle a à canaliser toute son énergie pour la construction et le développement de notre chère patrie, la Kabylie.
Tout le monde le sait : Les plus grands trafiquants de drogue en Kabylie, ce sont les gendarmes algériens qui recrutent par le biais du chantage à la répression leurs petits dealers. De même, le régime Algerien essaie d’entrainer vers l’islamisme les jeunes kabyles en envoyant dans nos villages comme imams des terroristes « repentis ».

Le régime Algérien comme tous les régimes néo-colonialistes se maintient contre nous en nous divisant pour régner. Il utilise des « Kabyles de Service » pour faire mieux trouver nos failles. Pour contrecarrer leur action, seule l’unité et la vigilance du peuple peut démasquer les activités néfastes des gens à la solde et au service du régime.
Les Kabyles ont la capacité de se gouverner eux-mêmes. Ils n’ont pas besoin d’une autorité étrangère, de Walis et de Sous-préfets, des commissaires et des chefs de secteurs militaires nommés par un gouvernement néo-colonialiste qui combat et humilie la Kabylie et la nation kabyle.

Le meilleur moyen de commémorer la mort de Matoub Lounes est de travailler pour l’unité du peuple Kabyle. Seul un gouvernement formé de Kabyles par les Kabyles en Kabylie sera capable de juger les commanditaires du crime qui a pris la vie à notre cher Rebelle, Matoub Lounes. Il en est de même pour juger ceux qui ont pris la vie de tant d’autres kabyles encore, comme les martyrs du Printemps Noir (Tafsut Taverkant).

Que vive éternellement la mémoire de Matoub Lounes !
Vive la Kabylie libre !
le 24/06/2012



Tags : GPK, Kabylie, Soutien, USA



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche