Devant le refus de les recevoir par le préfét de Tigzirt : les villageois d'Azru Bwar ont sacagé la nouvelle caserne de gendarmerie de Mizrana

16/09/2012 - 19:52

TIGZIRT (SIWEL) — Les villageois d'Azru Bwar (Azroubar) ont saccagé ce dimanche après-midi la caserne de gendramerie ainsi que le local de la garde communale, sis au lieu-dit la Crête, dans la commune de Mizrana, en Kabylie maritime.


La raison invoquée par ces citoyens est le refus du chef de la daïra (préfecture, NDLR) de Tigzirt de les recevoir pour la prise en charge de leurs doléances quant au raccordement au réseau téléphonique de leur village.

La caserne de gendarmerie, corps de l'armée algérienne, dont les travaux étaient en phase d'achèvement était censée être inaugurée le 1er novembre prochain.

Le siège de la garde communale, situé à coté de la caserne, a subi le même sort.

Depuis les évènements du Printemps noir, les gendarmes, considérés par les Kabyles comme étant les responsables de l'assassinat de 128 jeunes en 2001-2002, sont déclarés persona non gratta en Kabylie.

wbw/sa
SIWEL 161952 SEP 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche