Deux jeunes tentent de s'immoler par le feu à Maatkas

16/03/2011 - 17:08

MAATKAS (SIWEL) — Deux jeunes ont tenté de s’immoler par le feu, aujourd’hui mercredi, au centre-ville de la commune de Maatkas, à une vingtaine de kilomètres au sud de la wilaya de Tizi-Ouzou.


Plusieurs citoyens recourent à cet acte pour se faire entendre (PH. DP)
Plusieurs citoyens recourent à cet acte pour se faire entendre (PH. DP)
Âgés d’une trentaine d’années, les deux jeunes ont déclaré à Siwel que les « promesses non tenues des responsables locaux quant à l’attribution d’un logement social » les ont poussé à recourir à l‘immolation par le feu. « On risque notre vie pour faire vivre nos familles sous un toit décent » ont-ils affirmé. Ce n'est qu'avec l'intervention des citoyens présents sur place que les deux jeunes ont renoncé à leur action.

C'est la septième tentative d'immolation enregitrée en Kabylie depuis le début de l'année dont une a été fatale pour la victime.

Le 30 janvier, un jeune, S. Hakimi, originaire de la région des At Dwala (Beni Douala), a tenté de s’immoler au siège de l’ADE (Algérienne des eaux) de Tizi-Ouzou. Le même jour dans la wilaya de Bouira, un fonctionnaire de l’Entreprise nationale des détergents, ENAD, ont tenté de mettre fin à leurs jours, en essayant de s’asperger d’essence pour se mettre le feu.

Le 03 févier, les usagers de l’agence de l’emploi de Tizi-Ouzou ont vécu une grosse frayeur suite à une tentative d’immolation par le feu d’un jeune demandeur d’emploi.

Le 05 mars, un jeune de 30 ans, B. Layachi originaire d’Aokas, est décédé suite à son immolation par le feu. Deux jours plus tard, c'est un autre jeune qui a tenté de s’immoler par le feu, devant les bureaux de l’ANSEJ à Vgayet.

kab
SIWEL 161710 MAR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu