Deux importants lots de drapeaux kabyles saisis à Vgayet et à Alger par la douane algérienne

18/04/2015 - 23:36

VGAYET-ALGER (SIWEL) — Deux lots importants de drapeaux kabyles à destination de la Kabylie ont été interceptés et confisqués avant hier, aux aéroports de Vgayet et d'Alger. Ces drapeaux étaient destinés aux trois manifestations organisées par le MAK dans les trois grandes villes de Kabylie, Vgayet, Tizi-Wezzu et Tuvirett pour ce 20 avril 2015 en commémoration du double printemps de Kabylie, le printemps noir de 2001 et le printemps berbère de 1980. Les drapeaux devaient servir au premier lever officiel du drapeau kabyle sur la terre de Kabylie.


Deux importants lots de drapeaux kabyles saisis à Vgayet et à Alger par la douane algérienne

Le premier lot, composé de 70 drapeaux, a été confisqué à un couple de jeunes bougiotes issu de la diaspora en France. C'est le pliage parfait des drapeaux soigneusement enveloppés dans des emballages plastifiés qui a attiré l’attention des douaniers algériens. Signalons que le douanier qui a intercepté les deux bagages du jeune couple était un douanier kabyle, serviteur bassement zélé des oppresseurs de son propre peuple.

Le douanier KDS est resté insensible aux appels à la fraternité et à la solidarité du jeune couple qui a tenté de le dissuader de signaler le contenu des valises. Mais un KDS, une fois franchi le pas de l'infâmie ne peut plus revenir en arrière. Il en a été ainsi des harkis qui ont servi les colonisateurs français mais ils ne savaient pas qu'en servant les ennemis de leur peuple, leurs "maîtres" allaient les abandonner à leur triste sort une fois la guerre finie. Il en sera de même pour tous les serviteurs "kabyles" de l'Etat raciste algérien.

Le second lot, composé de 45 drapeaux, a été intercepté à l'aéroport d'Alger. Cette fois, c'était une douanière algérienne mais, contrairement au douanier KDS, celle-ci au moins était dans son rôle en tant que citoyenne d'un Etat colonisateur qui nie au peuple kabyle le droit d'exister par lui-même et pour lui-même sur la terre millénaire de ses ancêtres.

L’information, a été communiquée à la rédaction de Siwel par les personnes qui devait récupérer les drapeaux pour les remettre à leur tour à des membres du MAK.

Les personnes qui avaient pris le risque de transporter les drapeaux kabyles souhaitent garder l'anonymat par crainte de représailles judiciares plus lourdes. Leurs familles, en particulier celle du jeune couple bougiote, ont expressement demandé au Mouvement pour l'autodéterminationde la kabylie de ne pas divulguer leurs noms.

L’information nous a été confirmée par la direction du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) que nous avons contactée à cet effet. Le Mouvement souverainiste kabyle a assuré qu’il respecterait la volonté d’anonymat des famille mais qu'il mettait d'ores et déjà à leur disposition un collectif d'avocats qui assurerait leur défense face à l'Etat raciste algérien et qu'il "occuperait les tribunaux de l'inquisition" par des rassemblements d'envergure en cas de besoin. "Nous sommes à leur disposition" a précisé le président du MAK, Bouaziz it-Chebib.

Par ailleurs, du fait de la confiscation de ces deux importants lots de drapeaux kabyles, même si quelques dizaines de drapeaux ont quand même pu arriver sur le territoire kabyle, Le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie demande aux citoyens kabyles d'imprimer des drapeaux kabyles et de les rapporter avec eux aux trois grandes marches qui se déroulent le 20 avril 2015 à Vgayet, Tizi-Wezzu et Tuvirett. " La confiscation de ces drapeaux n'empêchera pas le peuple kabyle de brandir son drapeau ce 20 avril "

En pièce-jointe, le DRAPEAU KABYLE et le Slogan KABYLIE LIBRE à imprimer et à ramener aux 3 grandes marches du PEUPLE et de la NATION KABYLE

zp/wbw
SIWEL 182336 AVR 15

drapeau_kabyle_.jpg Drapeau KABYLE .jpg  (44.08 Ko)


kabylie_libre.jpg Kabylie LIBRE.jpg  (40.27 Ko)





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu