Destitutions des maires RCD de Berriane et de Beni Abbès

09/05/2011 - 14:55

ALGER (SIWEL) — Les P/APC de Berriane, (Ghardaïa) et de Beni Abbès (Bechar), sont défintivement destitués par l'administration. Ces deux maires ont été élus sur la liste RCD.


Avoir épuisé tous les recours pour le cas des maires de Berriane (Ghardaïa) et de Béni Abbés (Béchar), destitués par l’administration en 2008. Saïd Sadi a estimé que cette compagne qui a visé ses deux élus est « discriminatoire » et répond à une logique « anti-kabyle ».

Le RCD vient de saisir la CGLU (Cités et Gouvernements Locaux Unis), organisation mondiale regroupant les institutions locales de la plus grande partie du monde, a appris Siwel.

Les dossiers ont été déposés par le président du parti Saïs Sadi, accompagné du secrétaire national à l’émigration, Rafik Hassani, à Paris.

aa
SIWEL91457MAI11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu