Des menaces de mort à l’encontre des présidents du MAK et du GPK

09/09/2015 - 17:42

AQVU (SIWEL) — Après les menaces publiques et officielles proférées par les plus hautes instances de l’Etat colonial algérien contre le MAK, notamment par le biais des Kabyles de services notoires que sont Ouyehya et Sellal, voilà que les services algériens font maintenant appel à leurs petits relais locaux et recourent aux menaces anonymes en taguant sur des murs à Akbou « Mort à Ferhat le sioniste et le MAK», « Mort au MAK », « Mort Ait Chebi » …


La ville d’Akbou n’a pas été choisie au hasard car c’est dans cette ville que doit avoir lieu une marche à l’appel du MAK et de l’Anavad et ces menaces font suite à une campagne de sabotage de l’affichage du MAK.

Les militants de la coordination d'Akbou ont procédé à l'effacement de ces tags infâmes. Un militant déclare sur place à Siwel: " Ces insanités émanant d'un régime finissant ne pourront que renforcer notre détermination à aller jusqu’au bout de notre combat. La marche du 12 septembre sera celle de la fraternité kabyle qui marquera une autre avancée dans le sens de la libération de la Kabylie ".

cdb,
SIWEL 091742 SEP 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu