Des hélicoptères de l'armée algérienne sèment la panique dans les villages de l'Akfadou

16/04/2011 - 16:38

TIFRA (SIWEL) — Six hélicoptères de l'armée et de la gendarmerie algériennes ont semé la panique dans la région de l'Akfadou ce samedi, en bombardant toute la journée de supposés terroristes tout près des villages.


Les hélicoptères tournaient à longueur de journée autour des villages (Photos SIWEL)
Les hélicoptères tournaient à longueur de journée autour des villages (Photos SIWEL)
Les hélicoptères recourent régulièrement à ces frappes en mettant en péril la vie des bergers qui trouvent dans la forêt la source d'aliment pour leurs bêtes.

Les frappes sont quasi classiques, ont affirmé des villageois à Siwel. Des bombardements à l'est des villages d'Ikedjane, à 18 Km du chef-lieu de Sidi-Aïch et des tirs de rafales plus à l'ouest vers les villages de la commune d'Akfadou.

Les villageois ont attesté qu'il n'y a aucune présence de groupe terroriste dans leur région et s'interrogent sur les motifs qui conduisent l'armée algérienne à bombarder régulièrement près des villages.

Des bombardements réguliers mais sans suivi sur le terrain, ni bilan des opérations, et aucune alerte n'a été donnée pour que les villageois évitent les lieux bombardés.

uz
SIWEL 161645 AVR 11





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu