Des artistes se démarquent de la pétition de soutien à Ould Ali El Hadi

12/02/2011 - 17:53

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Des artistes dont le nom a été associé à une pétition de soutien au directeur de la culture au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou se sont démarqués.


Une pétition signée la semaine dernière par une soixante d’artistes Kabyles soutenant « les réalisations du secteur de la culture » au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou a été rendue publique. L’initiative a été présentée comme une « riposte » à l’installation d’une « commission d’enquête » sur le projet portant rénovation du théâtre communal Kateb Yacine, installé officiellement jeudi dernier par l’Assemblée Populaire de la Wilaya de Tizi-Ouzou. Des artistes dont le nom y a été associé, disent ne « pas cautionner la démarche » et dénoncent « la tournure politique » prise par les événements.

Des artistes tels que Lounes Kheloui a révélé, ce samedi, à Siwel, que son « soutien » à la démarche est motivé par le souhait de voir « la culture à Tizi-Ouzou passer du quantitatif au qualitatif ».

Lounes Kheloui a déclaré que l’initiative « à sa connaissance » n’a pas été « motivée par le soutien à n’importe quelle partie ». « Lorsqu’on m’a appelé pour donner mon accord pour signer la pétition afin de défendre et revendiquer le statut des artistes, j’ai dit directement Oui, je marche ! » a annocé M. Kheloui, ajoutant que « des médias ont répercuté l’information comme étant un soutien à Ould Ali El Hadi. Ce que je dément formellement même si je n’ai rien contre le directeur de la maison de la culture ».

M. Ould Ali El Hadi a annoncé avant-hier jeudi qu’une « nouvelle liste de signataires » de la pétition sera rendue publique cette semaine. Elle comporterait selon lui « les poids lourds » de la culture kabyle.

ll
SIWEL 121755 FEV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu