Des agriculteurs interpellent Bouteflika

11/03/2011 - 14:27

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Des agriculteurs de la wilaya de Tizi-Ouzou exclus du programme de l’effacement des dettes annoncé en 2009 par le chef de l'Etat Abdelaziz Bouteflika, viennent d’adresser une lettre ouverte à ce dernier.


Constitués en collectif, les agriculteurs ont dénoncé leur exclusion de cette décision. « Un sentiment de frustration et discrimination suscité par l’administration, ayant appliqué cette décision de suppression de la dette à certains agriculteurs, en excluant d’autres, exacerbant ce sentiment d’injustice », écrivent ces agriculteurs qui se disent menacés par les banques.

« Des menaces sont proférées par la BADR de saisir notre matériel de travail et nos biens hypothéqués, si nous ne rembourserons pas notre crédit avec les intérêts et les agios accumulés, risquons de grossir les rangs des chômeurs, car nous sommes pris dans l’engrenage des difficultés conjecturelles et bureaucratique. Nous sommes des petits fellahs, mais d’une valeur incommensurable, car nous sommes le socle de cette activité que certains gèrent par téléphone, sans jamais mettre la main à la patte ! », ont-ils dénoncé.

tt
SIWEL 111530 MAR 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu