Déclaration du Conseil Universitaire du MAK: L’énième humiliation de l’UMMTO

26/06/2015 - 20:36

TIZI WEZZU (SIWEL) - Suite à l'agression dont a été victime M. Mohand Larvi Tayev, enseignant à l'université de Tizi Ouzou de la part du sieur Malik Rahmani, le coordinateur national du CNES, le MAK via son Conseil Universitaire de Tizi-Ouzou, exprime son entière solidarité et son soutien indéfectible à Mass MOHAND LARVI TAYEV et condamne avec force cet acte ignoble.

Ci-après , la déclaration du conseil universitaire dans son intégralité.


Déclaration du Conseil Universitaire du MAK: L’énième humiliation de l’UMMTO
L’énième humiliation de l’UMMTO

Suite à l’agression lâche du professeur et enseignant universitaire et ex-président par intérim du MAK, Monsieur MOHAND LARVI TAYEV, par le sieur Malik Rahmani, le coordinateur national du CNES, le Conseil Universitaire du MAK de Tizi-Ouzou exprime son entière solidarité et son soutien indéfectible à Mass MOHAND LARVI TAYEV et condamne avec force cet acte ignoble.

En effet, cet hurluberlu dépourvu de tous sens d’honneur et de bravoure, a osé proférer des insultes et des gesticulations menaçantes à l’encontre du professeur Tayeb Mohand Laarvi en présence de son épouse, et ce, sans aucun motif, alors que Dda Mohand a même changé de route rien qu’à sa vue, mais apparemment ce soi-disant enseignant universitaire, et après son installation à la tête du CNES à Alger a appris les manières grossières et méprisantes du FLN. Qu’il sache bien qu’ici c’est la Kabylie, nous somme des gens civilisés, et la guerre, on la fait entre nous avec les idées et les références intellectuelles, et nos mains, on les réserves à l’écriture, pas à l’agression des gens dans les rues.

Si par cet acte indigne de sa personne, le sieur Rahmani cherche la guerre, il l'aura, et son parcours honteux sera mis à nu pour qu’il sache qu’il est très faible et trop minable pour se mesurer aux hommes de la trempe de Dda Larvi. En effet ce pseudo syndicaliste de la vingt-cinquième heure était à l’origine du blocage de la section du CNES de Tizi Ouzou, vu ses accointances avec ce pouvoir corrompu, et lors de la dernière grève qui a paralysée l’université de Tizi Ouzou, il a tout fait pour l’isoler dans le conseil national, chose qu’il a bien réussi puisque le CNES-TO s’est retrouver seul à se battre pour un statut digne pour les enseignants, et une université performante. Honte à vous (si vous méritez un vouvoiement), vous êtes une tare pour l’UMMTO, des gens comme vous ont leur place partout où la bravoure n’y est pas, mais pas à l’université, hélas, ce pouvoir inculte et ignare a élevé des brutes comme vous au rang de dignitaire, en écrasant des imminences comme monsieur TAYEB, et c’est là que nous comprendrons ce qui a animé votre comportement sanglier, la jalousie, oui la jalousie.

Comment ne pas être jaloux lorsque des vermines comme vous, avec la place que vous squattiez, n’arrivez pas à avoir le respect que la communauté universitaire accorde à monsieur TAYEB ? Certainement en raison de sa valeur intellectuelle qui pousse vos écervelés de chefs à le consulter sur l’avenir de l’école, alors que vous, on vous dicte seulement la marche à suivre vu que vous n’hésitez pas à descendre dans les égouts pour ramasser les miettes qu’on vous jette.

Seulement, rappelez-vous sieur Rahmani que l’université de Tizi ouzou, se souviendra de vous, et à l’avenir elle sera votre pire cauchemar, car chez nous on ne s’attaque pas aux professeurs sans être remis à sa place. Si le pouvoir qui vous emploie comme mercenaire de la science a eu le culot de mater les hospitalo-universitaires il y a quelques années, on vous laissera pas avoir la tradition de piétiner nos hommes, pas en Kabylie.

TIZI OUZOU Le 25/06/2015
Le Conseil universitaire du MAK – Tizi-Ouzou


Source: http://cuto-mak.blogspot.com/2015/06/declaration-du-conseil-universitaire-du.html



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche