Déclaration de Moussa Ag Assarid / Accord d'Alger "la légitimité des signataires est caduque"

14/05/2015 - 02:59

GRENOBLE (SIWEL) — « L'accord d'Alger », dans ses dispositions actuelles, et tel que la Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA) se dit prête à parapher demain, jeudi 14 mai 2015, à Alger, a massivement été rejeté par le peuple de l'Azawad, à l’intérieur comme à l’extérieur. Les Azawadiennes et les azawadiens ont clairement, massivement et publiquement exprimé leur refus de voir les dirigeants de la CMA parapher et/ou signer « cet accord » en leur nom et contre leur volonté rendant, de fait, caduque la légitimité de ses signataires.".

Extrait de la déclaration de Moussa Ag Assarid, représentant diplomatique du MNLA en Europe


 Déclaration de Moussa Ag Assarid / Accord d'Alger "la légitimité des signataires est caduque"
Déclaration

Le règlement juste, équitable et définitif de la question azawadienne nécessite des dispositions claires et précises qui soient en accord avec les aspirations et les lourds sacrifices auxquels ont consentis les citoyens et les combattants de l'Azawad.

« L'accord d'Alger », dans ses dispositions actuelles, et tel que la Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA) se dit prête à parapher demain, jeudi 14 mai 2015, à Alger, a massivement été rejeté par le peuple de l'Azawad, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Les Azawadiennes et les azawadiens ont clairement, massivement et publiquement exprimé leur refus de voir les dirigeants de la CMA parapher et/ou signer « cet accord » en leur nom et contre leur volonté rendant, de fait, caduque la légitimité de ses signataires.


Moi, citoyen, militant et combattant pour la liberté et la dignité du peuple de l'Azawad, j'affirme aujourd'hui, devant le peuple de l'Azawad, devant le monde et devant l'Histoire, que face à ce déni de la volonté du peuple de l'Azawad, le paraphe et/ou la signature de « l'accord d'Alger » en l'état n'engagera la responsabilité que de ses seuls signataires et nullement celle du peuple de l'Azawad qui s'est publiquement et à maintes reprises opposé au paraphe et/ou à la signature du dit « accord ».

Vive l'Azawad libre, juste et digne.

Gloire à nos martyrs!

Grenoble (France), le 13 mai 2015

Moussa Ag Assarid

Écrivain – Consultant

Membre de la commission des négociations de la CMA

Chargé des relations du MNLA avec les organisations humanitaires et des droits de l'homme de fin 2011 au 07 janvier 2012

Membre du Conseil Transitoire de l'État de l'Azawad, chargé de l'information et de la communication du 07 juin 2012 au 15 janvier 2013

Représentant diplomatique du MNLA en Europe depuis le 03 février 2013


SIWEL 140209 MAI 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu