Débrayage des communaux de Tizi-Ouzou : la Justice déclare la grève illégale

07/05/2011 - 11:12

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Suite au débrayage des communaux de l’APC de Tizi-Ouzou, et la plainte du maire qui s’en est suivie, la Justice vient de rendre le verdict en déclarant la grève d’illégale.


Les 271 travailleurs de l’APC de Tizi-Ouzou, ont décidé de poursuivre leur grève et cela malgré la décision de la justice qui vient de déclarer cette grève illégale.

Une décision de la Cour de Tizi-Ouzou prise suite à un deuxième référé introduit par le maire contre les communaux.

Pour ces derniers, la grève sera maintenue jusqu’à la régularisation de 271 agents contractuels.

Depuis le début de cette grève, le chef lieu de wilaya est devenu une décharge à ciel ouvert.

Aucune collecte d’ordures n’est organisée, excepté l’effort consenti par des particuliers.
Les autorités de wilaya disent que « les doléances des travailleurs sont prises en charge et il n’est question que de quelques jours pour la formalisation de la régularisation ».

Les 271 communaux demandent des documents officiels prouvant cette démarche de l’administration visant leur intégration.

tt
SIWEL71120MAI11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche