SIWEL | Agence kabyle d'information

Dans At-Dwala assiégée, la population assure la sécurité du président du MAK

16/06/2016 - 23:28

AT DWALA (SIWEL) — La ville assiégée a trouvé le moyen de faire échec aux forces répressives du colonialisme arabo-islamique en Kabylie. Du fait de l'occupation de tous les espaces publiques susceptibles d’accueillir un meeting, les militants du MAK et de très nombreux citoyens d'At-Dwala ont improvisé une marche nocturne pour dénoncer les agissements coloniaux des forces de police et de gendarmerie.

Un rassemblement a été tenu en présence d'une foule très nombreuse; rassemblement au cours duquel le président du MAK a pris la parole, protégé par un véritable bouclier humain qui n'a laissé passer aucun agent du colonialisme arabo-islamique pour arriver jusqu'à Bouaziz Ait-Chebib.


Le rassemblement a eu lieu près de la mairie et le président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib, qui a réussi à arriver jusqu'à At Dwala y a pris la parole. Protégé par la population qui a organisé sa protection en mettant en place un véritable bouclier humain, le président du MAK a pris la parole pour rendre hommage aux martyrs du printemps noir et commémorer la marche historique du 14 juin 2001, celle-là même qui donna une gifle monumentale à la Kabylie, lui faisant violemment comprendre la réalité de sa solitude dans cette Algérie qu'elle croyait sienne.

Et beaucoup encore mieux, malgré la démonstration de force des brigades de police et de gendarmerie, la population d'At Dwala a vaillamment assuré la protection du président du MAK, le faisant passer de maison en maison, jusqu'à ce que son départ vers un autre lieu soit assuré.

Contacté par Siwel, le président du MAK a tenu à exprimer "ses plus chaleureux remerciements aux militants du MAK qui ont assuré la réussite de l’événement mais aussi et surtout à la population d'At Dwala qui a fait preuve d'un courage et d'un engagement sans faille, dans la droite ligne de la solidarité et de la fraternité kabyle, dans la droite ligne de l'inviolable A3naya". Pour conclure, Bouaziz Ait-Chebib s'est dit "fier d'appartenir au vaillant peule kabyle", affirmant qu'"aucune force au monde ne pourra jamais soumettre le peuple kabyle, attaché plus qu'à tout autre chose à sa liberté et à sa dignité".

Il n'y a aucun doute sur la question, la Kabylie sera libre et indépendante.

zp,
SIWEL 162328 JUN 16

*Laɛnaya en kabyle signifie "protection", l'un des principes immuables du droit coutumier kabyle, une valeur qui fait la fierté du peuple kabyle

La marche improvisée


Le discours du président du MAK




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu