DÉCLARATION DE LA COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’AZAWAD RELATIVE A LA 5ème PHASE DU PROCESSUS D'ALGER

01/03/2015 - 12:05

AGER (SIWEL) — Suite aux multiples manifestations qui ont eu lieu dan l'Azawad hier et au refus catégoriques des populations de souscrire la proposition d'accord faite à Alger, la coordination des mouvement de l'Azawad a fait la déclaration que nous reproduisons ci-dessous


les manifestants de ber, hier, après avoir pris connaissance de l'accord scandaleux proposé par l'Algérie (PH/DR)
les manifestants de ber, hier, après avoir pris connaissance de l'accord scandaleux proposé par l'Algérie (PH/DR)

DÉCLARATION DE LA COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’AZAWAD (CMA)
RELATIVE A LA 5ème PHASE DU PROCESSUS D'ALGER


- Considérant l’impérieuse nécessité de parvenir à un accord global et définitif pour mettre fin au conflit qui oppose l’Azawad à l’Etat du Mali,

- Considérant notre soutien à tout processus de paix tendant à privilégier le dialogue et la négociation comme moyen de régler ce conflit, et ce, depuis la déclaration du 4 décembre 2012 à Ouagadougou,

- Considérant les efforts louables consentis par la médiation internationale avec l’Algérie, comme chef de file, ayant abouti à un projet d’accord pour la paix et la réconciliation issu de la 5ème phase du processus d’Alger,

- Considérant le droit des populations à prendre connaissance et à être consultées par des moyens appropriés de tout engagement concernant leurs vies et leur avenir avant toute prise de décision conformément à la feuille de route du 24 juillet 2014,

- Considérant que la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), a étudié ledit accord et a remis amendements à la médiation pour prendre en charge les préoccupations des populations de l’Azawad.

- Considérant la déclaration du Conseil de sécurité du 6 février 2015 appelant les parties à cessez toutes les hostilités et à s’engager de bonne foi dans le processus de paix,

La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) :

• Réitère son engagement à poursuivre de bonne foi le processus d’Alger en jouant pleinement son rôle dans la recherche d’une solution globale et définitive,

• Rappelle son engagement à poursuivre ses efforts visant à donner toutes les chances au processus d’Alger afin d’aboutir à un règlement durable du conflit conformément à la feuille de route,

• Reconnait les efforts louables consentis par la Médiation internationale avec l’Algérie comme chef de file,

• Réaffirme sa conviction qu’un accord non partagé avec les populations et les bases a peu de chance d’être appliqué sur le terrain,

• Demande a la Médiation internationale de lui accorder le temps et le soutien nécessaire pour partager de bonne foi le projet d’accord avec les populations de l'Azawad dans un délai raisonnable avant tout paraphe,

• Réaffirme son engagement à respecter l’Accord de cessez le feu du 23 mai 2014 signé à Kidal et la déclaration de cessation des hostilités du 24 juillet 2014 d’Alger réaffirmée le 19 février 2015, et invite les autres parties au conflit à faire de même.

• Renouvelle sa reconnaissance et ses encouragements à la Médiation,

• Rassure la Communauté Internationale (ONU, UE, UA, CEDEAO, OCI) et les Etats membres de la médiation (Algérie chef de file, Burkina Faso, Mauritanie, Niger, Tchad, Nigeria) que sa démarche vise à donner toutes les chances de réussite au processus d’Alger pour aboutir à un accord durable.

Alger, le 1er mars 2015
La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA)


SIWEL 011205 MARS 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche