Cyber-djihad occidental: Un français écroué pour apologie du terrorisme sur le net

26/09/2013 - 12:56

PARIS (SIWEL) — Les services de polices françaises viennent d’arrêter un cyber-djihadiste : Romain Letellier, alias Abou Siyad al-Normandy. Ce dernier, marié à une Franco-marocaine, est le premier islamiste écroué pour « apologie du terrorisme » sur internet. L’activité islamo-terroriste a depuis bien longtemps infiltré la toile et les cyber djihadistes sont de plus en plus nombreux mais l’arrestation de Romain Letellier constitue le premier cas d’arrestation d’un français faisant l’apologie du terrorisme sur internet.


L'idéologie islamiste fait de plus en plus d'adeptes parmi les nouveaux convertis occidentaux. Cela influera-t-il sur le laxisme et les scandaleuses convergences d'intérêts entre les Gouvernements européens et les Etats producteurs d'islamo-terrorisme, tel que le Qatar et l’Arabie saoudite. (PH/DR)
L'idéologie islamiste fait de plus en plus d'adeptes parmi les nouveaux convertis occidentaux. Cela influera-t-il sur le laxisme et les scandaleuses convergences d'intérêts entre les Gouvernements européens et les Etats producteurs d'islamo-terrorisme, tel que le Qatar et l’Arabie saoudite. (PH/DR)
Face à la montée en puissance de l’idéologie djihadiste en France, notamment en raison d’un laxisme dicté par la politique économique de la France et de ses amitiés avec le Qatar et l’Arabie saoudite, les autorités françaises semble néanmoins prendre la mesure de la réalité de la menace islamiste sur leur territoire, du moins au niveau des responsables de la sécurité nationale française. C’est ainsi que le parquet de Paris a décidé de lutter contre le « djihad médiatique » qui vise à « convaincre et à faire adhérer les individus à la guerre sainte », notamment via les réseaux sociaux. Le premier a avoir été écroué par les services de police françaises est Romain Letellier, administrateur du site djihadiste "Ansar al-Haqq" et présumé « agent de diffusion » de la revue anglophone Inspire qui fait l’apologie d’Al Qaida à l’échelle planétaire.

Romain Letellier, Agissant sur la Toile sous le pseudonyme d’Abou Siyad al-Normandy a faot l’objet de multiples investigations de la part de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Cet islamiste de 27 ans est le premier « cyber-djihadiste » écroué depuis la mise en vigueur de la loi du 21 décembre 2012 visant l’« apologie » et la « provocation à la commission » d’actes de terrorisme sur Internet. Interpellé mercredi 18 septembre à Hérouville-Saint-Clair, dans la banlieue de Caen, Romain Letellier s’est converti à l’islam salafiste et s’est marié « religieusement » à une franco-marocaine, originaire.

Il est fortement suspecté d’être impliqué dans le terrorisme djihadiste international. Les sources judiciaire présente son site « Ansar al-Haqq » comme un site de « référence pour la mouvance islamiste radicale ». Ce site crée en janvier 2007 compte plus de 4 000 membres, dont 685 actifs. Selon le procureur de la République de Paris, Romain Letellier alias Abou Siyad al-Normandy a publié sur son site« de nombreux messages et communiqués d’Aqmi ». Il aurait aussi traduit en français puis diffusé les dixièmes et onzième opus de la revue Inspire, créée le 2 juillet 2010 par Al Qaida, dans la péninsule arabique.

Le djihadisme est donc sorti des zones de conflits ouverts, comme au Mali, en Algérie, en Tunisie, en Egypte ou en Syrie. Désormais, il s’exporte de manière tout aussi efficace à travers les divers réseaux sociaux. Peut-être que cela aidera la France et les autres pays occidentaux à mieux réfléchir à la question de la réelle éradication du djihadisme et de l’idéologie qui la véhicule, à savoir le wahabisme de leurs amis et alliés du Qatar et de l’Arabie saoudite qui en sont les plus grands sponsors. Peut-être que les Etats occidentaux réfléchiront à deux fois avant de féliciter chaleureusement les islamistes qui arrivent au pouvoir grâce aux pétrodollars de leurs amis du golf. L’épouse de ce djihadiste français est une franco-marocaine et la contamination de l’Afrique du Nord par le radicalisme islamique aura inévitablement des répercussions sur la France.

avec agences,

zp,
SIWEL 261256 SEP 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu