Crise au nord du Mali : la télévision algérienne parle, pour la première fois, du MNLA et de l'Azawad

30/09/2012 - 01:14

ALGER (SIWEL) — Après une censure et une manipulation grotesque de l'information concernant le noble combat du Mouvement national pour la libération de l'Azawad, MNLA, la télévision algérienne parle pour la première fois du MNLa et de l'Azawad.
En effet, L'ENTV a prononcé, pour la première fois, le nom de l'Azawad et du MNLA après censure totale qui a duré depuis le conflit au nord du Mali. L'Algérie, élément important dans le conflit a injecté des groupes terroristes au nord du Mali pour casser la dynamique du nouvel Etat touareg.


L'Algérie semble être dépassée par les évènements au Sahel. PH/DR
L'Algérie semble être dépassée par les évènements au Sahel. PH/DR
Lors le Journal télévisé de 13 H d'hier samedi, le présentateur a parlé de rebelles touaregs et le courrier envoyé par Mossa Ag Attaher, porte-parole du MNLA en Europe, à l'ONU concernant le droit des touaregs de l'Azawad à l'auto-détermination.

Des observateurs évoquent un début de reconnaissance de l'Algérie officielle de la cause de l'Azawad, après avoir soutenu les groupes terroristes et les trafiquants de drogues qui écumants la région.

A une journée du forcing français à l’ONU pour une intervention militaire et quelques heures après la venue du commandant de l'Africom à Alger, l'Algérie officielle a-t-elle changé de position sous la pression américaine? Tout porte à le croire.

aai
Siwel 300114 SEP12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu