Crise au FFS : deuxième rencontre des contestataires en Kabylie

26/06/2012 - 14:01

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Une deuxième rencontre des contestataires du Front des forces socialistes, FFS, se tiendra ce week-end, à Boghni, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, afin, « de prendre les mesures nécessaires contre la direction actuelle du parti qui veut saborder le parti », a déclaré pour Siwel, un des organisateurs de la rencontre.


Crise au FFS : deuxième rencontre des contestataires en Kabylie
Après celle tenue à Bouzeguène, les contestataires du FFS vont se réunir, encore une fois en Kabylie, pour trouver « une parade » contre, ce qu’ils appellent « les dérives de la direction actuelle du parti et solliciter la prompte intervention d’Ait Ahmed ».

Cette rencontre regroupera, outre Karim Tabbou, député et ex-premier secrétaire du parti et Samir Bouakouir, représentant du parti à l’étranger, tous les deux exclus des structures du parti, Djamel Zenati, militant influent au sein du parti, Said Khellil, Mustapha Bouhadef, ex-anciens secrétaire, Samir Bouakouir, représentant du parti à l’étranger exclu, Ali Kerboua , ex-premier secrétaire du parti.

Ce groupe de militants et anciens responsables du parti, compte mettre tous les moyens afin « de rendre le parti aux authentiques militants », dans le respect, « des structures du parti et de sa ligne politique », contre "la compromission de l'équipe actuelle à la direction qui a négocié des strapontins avec le régime qu'elle est doit combattre ».

On évoque, avec insistance au sein de ce groupe, « un probable retrait d’Ait Ahmed de la présidence du parti ».

aai
SIWEL 26 1401 JUIN12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu