Crimes et apartheid en pays mozabite! pendant que les Châambas assassinent, la gendarmerie algérienne réprime les victimes !

11/07/2014 - 13:40

GHARDAIA (SIWEL) — Tôt dans la matinée d'hier, jeudi 10 juillet, un mozabite de 42 ans, Hamid- Oudjana a été assassiné au centre ville de Ghardaïa par des Arabes Chaâmbas. Ce crime a été commis par les Arabes Chaâmbas malgré la présence en grand nombre de policiers et gendarmes qui, au lieu de poursuivre les assaillants, ont mené des raids contre les mozabites en lançant des bombes lacrymogènes et en tirant des balles en caoutchouc, non pas contre les Chaâmbas, auteurs des crimes, mais contre les Mozabites et leurs maisons. Et pendant ce temps-là, les assassins Arabes Chaâmbas circulent librement dans leurs quartiers et dans les principales artères de la ville de Ghardaia. C'est ce qu'on appelle l'APARTHEID ! Ci-après l'appel de détresse urgent du Dr Kameleddine Fekhar, représentant du Mzab auprès de l'Assemblée mondiale amazighe.


La victime mozabite est assassinée et mutilée par des arabes chaâmbas tout près d'une gendarmerie algérienne (PH/DR)
La victime mozabite est assassinée et mutilée par des arabes chaâmbas tout près d'une gendarmerie algérienne (PH/DR)
Appel de détresse urgent !! Les Daach de l’Algérie tuent les Mozabites

Les Mozabites en détresse, le génocide se poursuit sous la menace des couteaux des assassins arabes chaambi, les Daaches Algériens d'un coté et les services d’ordre Algériens qui se comporte au Mzab en une véritables armée d’occupation raciste de l'autre coté ;

Tôt ce matin du jeudi 10/07/2014 un mozabite Hamid-oudjana Hocine 42 ans qui passait sur sa moto dans le quartier Ain Lebeau situé au centre ville de Ghardaïa a été assassiné par une horde de terroristes qui ont dressés un faux barrage, le corps de la victime a été mutilé il a reçu plusieurs coups sur tout son corps et surtout sur la tête ce crime s’est passé malgré la présence d’un grand nombre de policiers et gendarmes.

Hocine est la deuxième victime Mozabites assassiné cette semaine, et la dixième victime mozabites assassinés, tous de manières atroces depuis le début des évènements de Ghardaïa en novembre 2013.

ce dispositif sécuriatire de gendarmes algériens n’est pas à Ghardaia pour sécuriser mais pour réprimer les victimes (PH/DR)
ce dispositif sécuriatire de gendarmes algériens n’est pas à Ghardaia pour sécuriser mais pour réprimer les victimes (PH/DR)
Les Assassines arabes chaambi tuent les Mozabites avec sang froid et en toutes impunités, et en même temps leur parrain le régime Algérien et ses sbires (les gendarmes et les policiers) s'acharnent contre les victimes Mozabites !! Ce jour les gendarmes qui assiègent les quartiers Mozabites et lancent les bombes lacrymogènes et les balles en caoutchouc vers la population Mozabites et leurs maisons....

Et en même temps les assassins arabes chaambi circulent librement dans leurs quartiers et dans les principales artères de la ville de Ghardaia.....

Monsieur ,
Ban ki-moon président de l’ONU,
Présidents des ONG humanitaires et de la défense des droits de l’homme,
Présidents des pays démocrates,
Et à tous les humanistes du monde entier.

Aidez nous, aidez un peuple pacifique et minoritaire les Mozabites Amazighs victime d’un génocide programmé par un régime dictatorial et raciste et exécuté froidement par des terroristes arabes chaambis, les Daaches Algériens.
Faites pression sur l’état Algérien pour qu’il cesse cette guerre et ces crimes atroces stupides et injustifié.

Ghardaïa 10/07/2014,

Dr Kamal Eddine FEKHAR
Représentant de la région du Mzab Algérie
Assemblé Mondial Amazigh
+213663932646 & +213560221110
kameleddine.fekhar@yahoo.fr


SIWEL 111340 JUI 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu