Crimes contre l'humanité : Deux dirigeants du Polisario dont un protégé par Alger sont appelés à comparaitre devant la justice espagnole

12/08/2013 - 23:52

MADRID (SIWEL) — Le juge espagnol Pablo Rafael Ruz Gutierrez auditionnera vendredi 16 août les tortionnaires du Front Polisario, créé au début des années 70 par les régimes algérien et libyen.


L'un des prévenus : Brahim Ghali, ancien ministre de la défense et actuel représentant du front Polisario à Alger (PH/DR)
L'un des prévenus : Brahim Ghali, ancien ministre de la défense et actuel représentant du front Polisario à Alger (PH/DR)
Le juge Gutierrez devait auditionner ce lundi à Madrid, deux victimes présumées de ces exactions et vendredi 16 août courant, ce sera au tour de leurs bourreaux Ibrahim Ghali et Mahjoub Lincoln d’être entendus dans ce procès inédit.

Si la comparution de ce dernier ne pose aucun problème puisqu’il se trouve actuellement sur le sol espagnol, en revanche, les victimes restent très septiques quant à la comparution d’Ibrahim Ghali, protégé par le régime algérien.

Les deux influents dirigeants du Polisario, Brahim Ghali, ancien ministre de la défense et actuel représentant du front à Alger et Mahjoub Lincoln, agent des services sécuritaires et représentant du Polisario en Espagne, sont accusés de génocides, crimes contre l'humanité et tortures contre des dissidents sahraouis et la population des camps de Tindouf cantonnée dans le sud-ouest de l’Algérie.

Suite à une plainte déposée en décembre 2007, contre des dirigeants du Polisario et des officiers de la sécurité et de l’armée algérienne, le dossier est désormais entre les mains du réputé juge Pablo Rafael Ruz Gutierrez de l'Audience Nationale, la plus haute juridiction pénale espagnole qui a compétence universelle pour juger les crimes contre l'humanité.

27 autres prévenus dont des soi-disant ministres de la pseudo république arabe sahraouie sont cités à témoigner devant le juge Gutierrez qui a demandé dernièrement à la police espagnole de les localiser afin de leur notifier la plainte.

wbw
SIWEL 122352 AOU 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu