Corsica Libera soutient le Mouvement de Libération Nationale de l’Azawad

01/02/2012 - 21:06

BASTIA (SIWEL) — Le mouvement nationaliste corse Corsica Libera a officiellement apporté son soutien au M.N.L.A. (Mouvement de Libération Nationale de l’Azawad) et au peuple azawadien dans sa « lutte pour la reconquête de ses droits ».


Affiche de Corsica Libera (PH/DR)
Affiche de Corsica Libera (PH/DR)
L'organisation indépendantiste corse représenté à l'Assemblée de Corse par Jean-Guy Talamoni a rendu public mardi soir un communiqué dans lequel elle déclare : « Les affrontements armés qui opposent actuellement l’armée du Mali au M.N.L.A. (Mouvement de Libération Nationale de l’Azawad) posent de nouveau – sur le plan international – la question du devenir de ce territoire qui porte une part importante de l’histoire touarègue. »

Corsica Libera défend les combattants de l'Azawad, victimes de la désinformation orchestrée par les autorités maliennes les assimilant aux terroristes d'Al-Qaïda : « A contrario d’une inique propagande de l’Etat malien qui assimile résistance politico – militaire azawadienne avec l’organisation islamique radicale Al Qaïda au Maghreb (A.Q.M.I.), le M.N.L.A. bénéficie tout naturellement du soutien du Congrès Mondial Amazigh ainsi que du Gouvernement Provisoire Kabyle. Son combat ne peut s’amalgamer avec un quelconque obscurantisme. »

Les souverainistes corses énumèrent les raisons de leur soutien total aux combattants de l'Azawad :
« Le M.N.L.A réaffirme d’ailleurs ces principes suivants :
- Le MNLA est un mouvement révolutionnaire qui lutte pour le droit à l’autodétermination de l’Azawad.
- Le MNLA rejette le terrorisme et l’extrémisme sous toute ses formes qu’il provient d’un groupe ou d’un Etat.
- Le MNLA n’est pas non plus un mouvement touareg, ni une rébellion Touarègue, mais un mouvement politico-militaire pour l’ensemble du peuple de l’Azawad. »

Le communiqué termine par : « Corsica Libera rappelle son attachement au droit des peuples à l’autodétermination et à l’indépendance, conformément à la législation internationale de l’Organisation des Nations Unies en vigueur. »

Corsica Libera est un mouvement nationaliste corse créé le 1er février 2009 à Corte par plus de 600 militants issus des anciens mouvements Corsica Nazione Indipendente, Rinnovu, ANC-PSI et Strada Diritta qui se sont dissous dans cette nouvelle organisation.

Le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie et son président de l'époque, Ferhat Mehenni étaient invités en 2009 par Corsica Libera à l'occasion des Journées internationales de Corte qui avaient réuni en plus des Corses et des Kabyles, les Guadeloupéens du Liyannaj Kont Pwofitasyon (LKP) et de l'UGTG, les Calédoniens de l'USTKE, les Basques du Langile Abertzaleen Batzordeak (LAB), les Bretons du syndicat Sindikad Labourerien Breizh (SLB).

wbw
SIWEL 012106 FEV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche