Contribution de Farid ATTOUI « Alléluia les MCBs sont revenus, ils ressuscitent les morts pour mieux combattre les vivants »

22/04/2014 - 17:55

(SIWEL) — « La détermination d’un peuple à se libérer est inébranlable, ils n’y peuvent rien. Les manifestations de ce 20 avril ont montré l’ampleur de l’enracinement du MAK en Kabylie, de l’attachement et de la confiance que lui manifeste le peuple kabyle. Cette journée a confirmé aussi l’ampleur de la haine et du racisme qu’ont nos ennemis envers tout ce qui est kabyle. Le MAK est issu du peuple kabyle et combat pour les intérêts du peuple kabyle. »


20 Avril 2014, le MAK apporte la démonstration de son ancrage populaire et par la même occasion s'attire les foudre du régime raciste algérien et de ses relais
20 Avril 2014, le MAK apporte la démonstration de son ancrage populaire et par la même occasion s'attire les foudre du régime raciste algérien et de ses relais
Le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) fait peur au pouvoir raciste et corrompu d’Alger. Il suffit juste de voir les anathèmes, les insultes, les mensonges et les désinformations colportées par ce régime pourri et ses relais médiatiques pour bien s’en convaincre.

L’exil forcé de son leader (Mass Ferhat Mhenni), l’assassinat de son propre fils en plein Paris, les intimidations et menaces récurrentes et permanentes à l’égard des dirigeants et militants du MAK en Kabylie, leurs oppressions féroces et impitoyables, leurs complots contre ce mouvement authentique du peuple kabyle, leurs plans diaboliques, leurs pétrodollars…ne suffisent plus à taire cette force vive et fulgurante qui vient des profondes entrailles de notre kabylité et de notre amazighité.

La détermination d’un peuple à se libérer est inébranlable, ils n’y peuvent rien. Les manifestations de ce 20 avril ont montré l’ampleur de l’enracinement du MAK en Kabylie, de l’attachement et de la confiance que lui manifeste le peuple kabyle. Cette journée a confirmé aussi l’ampleur de la haine et du racisme qu’ont nos ennemis envers tout ce qui est kabyle. Le MAK est issu du peuple kabyle et combat pour les intérêts du peuple kabyle.

Le MAK attire vers lui toutes les franges du peuple kabyle car elles voient en lui la détermination et surtout la sincérité dans la lutte pour notre liberté et pour notre épanouissement du joug colonial arabe. La mission du MAK est simple et comprise par tous les kabyles amoureux de leur patrie, de leur histoire et de leur culture. Ils savent qu’avec le MAK, notre nation kabyle est en voie de construction et de consolidation.


Vgayet, 20 avril 2014. On aura beau parler des défunts  MCBs et du RCD, les images parlent d'elles-même
Vgayet, 20 avril 2014. On aura beau parler des défunts MCBs et du RCD, les images parlent d'elles-même
Adhérer au combat du MAK, c’est vouloir la sauvegarde de notre peuple et la pérennisation de notre existence jusqu’à la rendre définitivement irréversible. C’est libérer notre peuple des humiliations du régime arabo-arabe d’Alger, c’est se débarrasser définitivement de cette main mise, de ceux qui n’ont que haine et que mépris envers nous, sur notre passé, notre présent, et sur notre futur. C’est maitriser notre destin et celui de nos enfants. Il n’est plus possible qu’en 21ème siècle notre destin et celui de nos enfants soient encore entre les mains de nos pires ennemis. C’est rendre le peuple kabyle souverain, maître de son avenir et de sa sécurité. C’est rendre le peuple kabyle maître chez lui. Nul peuple n’a besoin d’une tutelle d’un autre peuple et le peuple kabyle n’a pas besoin de la tutelle d’un peuple arabo-arabe.

Le MAK a tiré les leçons du passé et n'est pas pret de commetre les même erreurs que ses aînés
Le MAK a tiré les leçons du passé et n'est pas pret de commetre les même erreurs que ses aînés
« Quand le passé n’éclaire pas l’avenir, le présent marche dans les ténèbres ».

Les fondateurs du MAK ont retenu la leçon de l’histoire, la nôtre, ils ont appris de nos combats passés que les égarements idéologiques, les divisions, l’instrumentalisation de notre cause par des officines occultes ou par des partis politiques dont la religion principale est l’algérianisme le plus aveugle conduisant toujours au déni de soi-même, la réduction de notre combat au seul problème culturel et linguistique, n’ont fait que renforcer ceux qui nous combattent et ceux qui aspirent à notre disparition.

Le peuple kabyle ne subit pas seulement un apartheid linguistique mais un apartheid tout court. Un apartheid prémédité, féroce et atroce, dont l’objectif principal est la clochardisation de notre peuple, la destruction de la famille kabyle, socle de nos résistances, l’anéantissement de nos valeurs et de nos repères mille fois millénaire, notre extinction et notre disparition définitive de la surface de la terre.

Contribution de Farid ATTOUI « Alléluia les MCBs sont revenus, ils ressuscitent les morts pour mieux combattre les vivants »
Rien ne peut résister à un peuple qui a décidé de se libérer de ses chaînes. Malgré les nombreux obstacles, les coups tordus et les coups bas, les oppressions et les assassinats, les intimidations et les menaces, leur acharnement à barrer la route aux vrais défenseurs du peuple kabyle, leurs complots diaboliques et sataniques contre tout ce qui est kabyle, et malgré leurs milliards de dollars, le MAK tel un tsunami salvateur irrigue les kabyles d’un patriotisme puissant et authentique et sème l’amour de la Kabylie et de nos valeurs dans le cœur de chaque kabyle. C’est aussi un tsunami effaceur et nettoyeur, il débarrasse notre peuple des us et des coutumes moyenâgeux et rétrogrades qui n’ont jamais été les nôtres. Elles sont plutôt celles de ceux qui nous oppriment et qui nous méprisent.


Contribution de Farid ATTOUI « Alléluia les MCBs sont revenus, ils ressuscitent les morts pour mieux combattre les vivants »
Que reste-il alors à nos ennemis pour affaiblir ce grand élan libérateur et émancipateur du MAK ? Les vieilles recettes qui, il faut le reconnaitre, avaient fait leurs preuves dans le passé et avaient failli anéantir à jamais nos aspirations légitimes. Ils ressortent les vieilles ficèles de la division kabylo-kabyles, du culturo-culturel et du folklore. Ils puisent dans leurs anciennes boites à outils et ressortent, à la veille de l’anniversaire du printemps berbère, des sigles fanés, périmés et poussiéreux, des coquilles vides qui ne représentent rien et personne, mais toujours synonyme de nos divisions et de nos égarements passés. Des sigles qui avaient laissé beaucoup d’amertume et de désolation dans les cœurs de nombreux kabyles tellement les fractures causées et les blessures engendrées étaient flagrantes et énormes.


Contribution de Farid ATTOUI « Alléluia les MCBs sont revenus, ils ressuscitent les morts pour mieux combattre les vivants »
Ils ont déterré les morts, ressuscité les MCBs en espérant tuer et enterrer le MAK ! Tel est leur plan de division entre kabyles. Leur invention du moment, faire revenir les morts et les fichus pour mieux combattre les vivants et les plus résolus. Diviser pour mieux régner, tel est leur credo. Ils adorent nous voir divisés et dispersés. Ils adorent nous voir se chamailler et s’étriper sur des futilités afin d’oublier l’essentiel et le primordial. Ils veulent toujours régner sur nous, décider à notre place, ils veulent être nos maîtres et nos tuteurs. Alors ils nous ressortent les MCBs comme par enchantement, et leurs presses et médias ne parlent que de ça, que de ces cadavres vieux de trente ans, ils ne parlent que de ces momies, quitte à être ridicules et grotesques.

Ils nous préconisent un retour vers un passé nauséabond et néfaste pour notre cause. Mais cette fois-ci, la ficelle est trop grosse, elle est énorme, ça ne passe plus. Les kabyles sont passés à autre chose, à une autre étape, c’est de l’auto-détermination dont il s’agit maintenant et dont il est question, le peuple kabyle veut être libre et souverain. Les palabres sans fin d’hier ne l’intéressent plus. Notre souveraineté est un objectif clair, légitime et réalisable et il doit être réalisé. Il n’est plus question de quémander quoi que ce soit, ou de demander autorisation à quiconque pour parler sa langue, pour affirmer son identité ou pour être libre.


La liberté d’un peuple ne s’offre pas, elle s’arrache et s’impose. Le MCB tendance RCD, le MCB tendance FFS, le MCB tendance PAGS ou tendance Louisa Hanoun, Ouyahia, Médiène ou je ne sais qui, c’est fini. C’est du passé. L’amateurisme politique n’a plus le droit de cité ou de subsister. Le peuple kabyle en a soupé des querelles entre frères, il avait bu le calice jusqu’à la lie, il n’en peut plus, il ne veut plus revivre de tels égarements et de telles divisions. Les chamailleries et les dénigrements entre frères, mais transformés en pires ennemis parce que sous des sigles différents, doivent disparaître à jamais. C’est de notre survie et de notre existence dont il est question, nous ne pouvons plus s’offrir le « luxe » de la division et de l’éparpillement, c’est la mort et l’extinction qui nous guettent.

Ces sigles fantômes ressortis aujourd’hui, dépoussiérés et « re-re-bricolés » dans les laboratoires du régime pour le besoin du régime, ne doivent tromper personne. Les kabyles ne sont plus dupes, de telles manipulations et de tels coups bas, ils en avaient vu des tonnes, des plus crades et des plus dégueulasses. Le peuple kabyle sait bien qu’une coquille vide même dépoussiérée, coloriée et dorée reste toujours une coquille vide. Le peuple kabyle est immunisé contre les manigances et les plans diaboliques du régime algérien, il sait bien que du pouvoir raciste et profondément anti-kabyle rien de bien ne pouvait provenir.

Contribution de Farid ATTOUI « Alléluia les MCBs sont revenus, ils ressuscitent les morts pour mieux combattre les vivants »
« Il y a une chose plus grave que la trahison, c’est la bêtise ».

A nos frères susceptibles de tomber, volontairement ou involontairement, dans le piège tendu à notre unité par le pouvoir pourri d’Alger, qu’ils ne s’aveuglent pas sur leur force et leur position, qu’ils ne deviennent pas les casseurs de l’unité du peuple kabyle parce que rien ne vaut l’unification des rangs entre les enfants d’un même peuple qui combat pour sa liberté et sa survie. Qu’ils ne deviennent pas des instruments très malléables et obéissants entre les mains de ceux qui nous oppriment tous ensemble. Nous leur disons « Ne soyez pas des adorateurs de la servitude parce que nos ennemis, et qui sont aussi les vôtres, ont doré vos fers, sinon l’histoire vous jugera sévèrement et sera impitoyable ».

Hier, le «MCB tendance FFS » s’ingéniait pour faire gagner le FFS, le « MCB tendance RCD » s’ingéniait pour faire gagner le RCD, le « MCB tendance communiste et trotskyste » s’ingéniait à faire éclater la révolution prolétarienne…mais tous ces MCBs ne faisaient réellement que se neutraliser mutuellement et ils n’ont fait que neutraliser la Kabylie et la noble cause des Kabyles. L’Homme intelligent est celui qui apprend de l’histoire et non pas celui qui continue à patauger dans les mêmes erreurs et les mêmes aberrations.

Farid ATTOUI

SIWEL 221755 AVR 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche