Contre l’invasion islamiste, la société civile s’organise à Vgayet

01/07/2015 - 11:47

VGAYET (SIWEL) — Une réunion regroupant les représentants du mouvement associatif, des militants politiques venus de différents horizons, des journalistes, des auteurs, de militants des droits de l’homme a eu lieu au siège de la section de la ligue des droits de l’homme de Vgayet pour débattre de la meilleurs façon de faire barrage aux salafistes qui veulent imposer leur loi dans la capitale des Hamadites. Les participants ont adopté une résolution qui incarne l’esprit de résistance de la Kabylie en mettant sur pied un comité de vigilance et de sauvegarde des libertés.


Contre l’invasion islamiste, la société civile s’organise à Vgayet


Le 29 juin, Siwel avait publié une dépêche remettant en cause la prétendue abdication de Vgayet face à l’invasion salafiste. Notre publication qui faisait la lumière sur la résistance kabyle, en l’occurrence ici à Vgayet, face à l’islamisme rampant sous-traité par l’Etat algérien, plutôt qu’aux actions des salafistes et islamistes de tous bords, a reçu un écho positif auprès des citoyens car ce sont leurs actes de résistances qui sont médiatisées et non les actes de nuisance des islamistes et autres salafistes qui sont médiatisées.

En effet, le péril islamiste, dont le monde entier sait maintenant et par expérience qu’il aboutit tôt ou tard au terrorisme, est devenu un phénomène mondial et omniprésent. Il n’y a pas d’autre alternative face à ce fléau que la résistance, et de ce point de vue la Kabylie en a été le premier bastion. Vgayet, à l’instar de toute la Kabylie n’a pas abdiqué face à ces agitateurs islamistes agissant à l’ombre des institutions algériennes. L’Etat algériens instrumentalise les islamistes de tous bords pour servir d’arme de destruction massive afin d'anéantir la Kabylie, détruire ses fondements immémoriaux bâtis sur les valeurs d’égalité, de respect, de tolérance entre toutes les croyances …

En Kabylie, comme à Aqvu, awqas,At Vuwaddu …etc Vgayet, résiste, la preuve en est que même si les islamistes ne cessent de faire du forcing pour tenter de faire interdire l’animation culturelle à la maison de la culture Taos Amrouche, leurs efforts sont restés vains face à la résistance de la population qui reste intraitable sur sa liberté et sa dignité.

En effet , une réunions regroupant les représentants du mouvement associatif, des militants politiques venus de différents horizons, des journalistes, des auteurs, de militants des droits de l’homme a eu lie au au siège de la section de la ligue des droits de l’homme de Vgayet pour débattre de la meilleurs façon de faire barrage aux salafistes qui veulent imposer leur loi dans la capitale des Hamadites. Les participants ont adopté une résolution qui incarne l’esprit de résistance de la Kabylie en mettant sur pied un comité de vigilance et de sauvegarde des libertés.

Plusieurs citoyens ont salué cette initiative émanant de la société civile : « Vgayet, à l’instar de toute la Kabylie, a toujours été le fief de la résistance, de la tolérance, de la liberté de culte et de conscience et personne ne pourra y changer quoi que ce soit. L’heure est à l’union et à la mobilisation. Oui, il est temps d’agir au lieu de subir ». a déclaré Mohand Cherif, militant des droits de l'Homme à Siwel.

cdb,
SIWEL 011147 JUIN 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu