Conseil des ministres kabyles : L'Anavad dénonce les tentatives de diabolisation des kabyles

21/11/2012 - 22:28

PARIS (SIWEL) — Dans une déclaration adoptée au terme des travaux du Conseil des ministres du Gouvernement provisoire kabyle en exil, qui s'est tenu le 19/11/2012, l'Anavad dénonce les tentatives « d'isolement de la Kabylie aux plans interne et externe » par le pouvoir algérien et annonce l'ouverture du « chantier du Drapeau Kabyle ». L'Anavad salue également le civisme des citoyens kabyles qui tournent le dos aux élections locales du 29/11/2012.


Makhlouf Idri, ministre de la Justice et des Droits humains et porte-parole du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Ph/SIWEL)
Makhlouf Idri, ministre de la Justice et des Droits humains et porte-parole du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Ph/SIWEL)
L'Anavad estime dans sa déclaration, signée par le Porte-Parole du gouvernement, Makhlouf Idri, « qu'Alger essaye de nous diaboliser et de nous rendre infréquentables ». Et ce, en tenant un double discours, contradictoire, accusant la Kabylie de « militantisme évangéliste » d'une part et d'être responsable du « terrorisme islamiste qui y sévit » d'autre part.

Sur le plan international, l’Anavad appelle la CEDEAO, lors de son éventuelle intervention militaire dans l'Azawad, « à accepter le MNLA comme seul partenaire dans l’ex Nord du Mali pour y rétablir l’ordre et la paix ». Quant à l'embrasement que vit Gaza ces derniers jours, l'Anavad juge que le Hamas « porte l'entière responsabilité des violences qui s'y déchaînent » et « appelle Israël à la retenue ».

Dans le cadre des prochaines réalisations de l'Anavad, l'attendu « chantier du Drapeau kabyle » est désormais ouvert et sera mené à son terme dans trois mois. L'Anavad incite les citoyens à y prendre part en envoyant leurs propositions via le site officiel du Gouvenrement Kabyle.
Dans la perspective de financer ses projets de solidarité avec les villages kabyles, l'Anavad a établi « la nécessité d’une institution financière kabyle faisant appel aux dons des citoyens et des amis de la Kabylie », pour, notamment, « ne pas subir les intempéries de l'année dernière ». Il interpelle aussi les citoyens kabyles à constituer des comités de vigilance dans chaque commune pour lutter contre « l'insécurité orchestrée par Alger ».

Enfin, le Gouvernement Provisoire Kabyle lance un appel à « la Kabylie à se mobiliser » pour que le voyage de François Hollande en Algérie « ne soit pas une caution au régime raciste et militaire algérien ».

L'Anavad conclut en exprimant son incompréhension quant à ce qu'il qualifie de « black out » des médias officiels français sur ses activités, citant l'AFP et RFI.

mld
SIWEL 212321 NOV 12

http://www.kabylie-gouv.org/conseil-des-ministres-du-19,599.html?lang=fr http://www.kabylie-gouv.org/conseil-des-ministres-du-19,599.html?lang=fr





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu