Conseil des droits de l'homme de l'ONU : l'Algérie interpellée sur les droits des Kabyles

24/09/2011 - 20:59

GENEVE (SIWEL) — L'Algérie a été interpellée samedi sur les droits culturels des Kabyles lors de la 18ème session du Conseil des droits de l'homme (CDH) de l'ONU.


Siège du CDH à Genève, Suisse. (PH/AFP)
Siège du CDH à Genève, Suisse. (PH/AFP)
A l'ambassadeur algérien qui s'est référé aux droits culturels au Sahara occidental, la délégation marocaine a rétorqué qu'« il aurait mieux fait de parler au Conseil des droits culturels de sa population kabyle ».

« L'ambassadeur algérien devrait d'abord s'assurer que son pays accorde à la culture kabyle au moins la même reconnaissance constitutionnelle que le Maroc accorde à la culture hassanie au Sahara », a indiqué la délégation marocaine participant à cette 18ème session du CDH.

Pour la délégation marocaine, « s'il y a bien une population en mal de jouissance de ses droits culturels c'est bien celle de la Kabylie ».

Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies est depuis 2006 l'organe intergouvernemental principal des Nations unies sur toutes les questions relatives aux droits de l'homme.

uz
SIWEL 241215 SEPT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu