Conseil Universitaire du MAK-Tizi Wezzu : Vague d'expatriation d'étudiants kabyles vers la France

26/08/2016 - 00:32

TIZI WEZZU (SIWEL) — Le président du Conseil Universitaire du MAK-Tizi Wezzu, Mas Slimane Kadi, a émis ce jeudi soir un message destiné aux étudiants kabyles qui ont opté pour la poursuite de leurs études dans les universités françaises.
Ci-après l'intégralité de son message :


Slimane Kadi, le président du Conseil Universitaire du MAK-Tizi Wezzu (PH/DR)
Slimane Kadi, le président du Conseil Universitaire du MAK-Tizi Wezzu (PH/DR)
Cette année est semblable à celle de 2010, nos étudiants-militants ont pris un autre chemin pour poursuivre leurs études à l'étranger afin de décrocher des diplômes dignes dans les prestigieuses universités françaises.
J'espère qu'ils seront l'élite de notre État kabyle que nous édifierons ensemble.

De nouveaux étudiants qui intègrent notre structure sont accueillis à bras ouverts car pas moins de 15 étudiants militants membres du Conseil Universitaire du MAK-Tizi Wezzu sont partis en France. le combat continue.

À ce titre, je demande à nos militants renflouant les rangs de notre diaspora en France et à ceux qui s'apprêtent à partir dans quelques jours, une fois sur place, d'intégrer le Réseau Anavad présidé par Mas Ahmed Haddag, intégrer les associations kabyles, et s'unir d'avantage.

Essayez de consolider vos activités avec une toute première structure universitaire en France qui va réunir le maximum d'étudiants kabyles en France.

Tannemirt, Afud igerzen.

Gmat-wen Slimane Kadi
Conseil Universitaire du MAK-Tizi Wezzu

SIWEL 260032 AOU 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu