Conflit au nord du Mali : les USA contre l'intervention militaire

30/09/2012 - 20:03

ALGEr (SIWEL) — Malgré le forcing de la France pour intervenir militairement au Mali, les USA oppose leur véto et propose une solution politique au conflit. C'est ce qui ressort du point de presse du général Carter F. Ham, commandant en chef de l’AFRICOM en visite à Alger depuis hier.


Les USA s'opposent à une intervention militaire. PH/DR
Les USA s'opposent à une intervention militaire. PH/DR
Lors de la conférence de presse qu'il a animé, aujourd'hui à Alger, le chef de l'Africom a souligné que les Etats unis d'Amérique sont contre une intervention militaire au nord du Mali. « La présence militaire américaine au Mali n'est pas envisageable », a-t-il indiqué, brisant ainsi le rêve français d'intervenir avec les forces de la Cédéao et le forcing de François Hollande à l'ONU.

Le général Carter F. Ham a souligné, d'autre part, que pour les Américains « la solution politique et diplomatique à la crise demeure l'unique initiative valable ».

L'hôte d'Alger a évoqué aussi la nécessité de mettre en place une autorité légitime au Mali et la solution restera du ressort des acteurs de la crise, excepté les groupes armés. Avec cette déclaration, les USA s'allient sur la position du MNLA qui a interpellé le SG de l'ONU sur la nécessité de l’impliquer dans la solution au conflit.

les Américains mettent fin ainsi à la manipulation des groupes armés par des pays étrangers à l'Azawad.

aai
Siwel 302003 SEP12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche